Le benchmark de Final Fantasy XV , on ne va pas en reparler, on a vu ce qu'il donnait avec les GPU du marché. Malgré tout, il était bon de souligner que ce jeu associé au caméléon via les effets Gameworks n'était qu'en version beta, pas optimisée, sans pilote orienté et sans possibilité de régler les options graphiques finement. Pas la peine donc de crier encore au scandale, c'est une étape normale du développement qui devrait prendre fin sous peu. En revanche, pour ce qui est de la performance processeur, les choses ne devraient plus spécialement bouger.

 

Techspot a fait l'article avec diverses puces AMD et Intel, mais avec une GTX 1080 Ti. Ce choix de GPU s'explique par le fait qu'il faut celui qui limite le moins possible les performances, celui qui lisserait ne permettrait pas de différencier les processeurs entre eux. On retrouve du Ryzen, Coffee Lake, du Sandy Bridge, du Bulldozer Family, bref de quoi voir et juger. Nos confrères ont testé avec les 3 presets proposés dans le benchmark, à savoir high, standard et lite. On retrouve peu ou prou le classement et l'ordre de mérite que l'on connait déjà plus ou moins après la lecture de multiples articles (consulter le nôtre par ailleurs). Mais ça reste bien instructif !

 

final fantasy xv windowsedition

 

 En ce moment, le test de Final Fantasy XV est le théâtre d'affrontements, ce jour c'est AMD contre Intel 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • GeFORCE GTX 1070 Ti

Tueuse de VEGA ?   En mai 2016, NVIDIA lançait son architecture Pascal destinée aux joueurs via un premier GPU, alias GP104. Deux cartes graphiques furent c...

 

Test • RADEON RX VEGA 56

Un VEGA 10 plus pertinent ?   Après avoir laissé NVIDIA seul maître du segment haut de gamme pendant près de 15 mois, AMD a enfin lancé mi-août son nouv...

 

Test • Intel Z370 / Core i7-8700K / i5-8400 / i3-8350K

Coffee Lake, l'anti Ryzen d'Intel ?   Durant les années 2000 et consécutivement à l'échec de Netburst, Intel a mis en place la stratégie du Tick Tock, co...