ASUS possède une gamme de cartes mères AM4 riche mais relativement limitée, où chaque chipset n'est pas représenté par 12 cartes mères presque toutes identiques. Le suivi des mises à jour est important pour acquérir une notoriété, et le taïwanais est actif sur ce secteur. Les soucis de bios ne restent pas longtemps irrésolus, c'est une différence entre les gros et les petits constructeurs. Le fleuron actuel en AM4 se nomme Crosshair VI Hero. Elle s'est vue secondée par la même mais avec WiFi comme vous le disait hier Gui² sur ce billet.

 

Ce n'était pas là sa seule force, et pour la découvrir, il fallait aller farfouiller dans la liste des CPU compatibles. Si on n'est pas étonnés de voir tous les APU Bristol Ridge (dont nous n'avons pas vu la moindre couleur depuis leur annonce en fin d'été 2016, on dit ça on dit rien), ainsi que tous les Ryzen R5 et R7, on est par contre surpris de découvrir d'ores et déjà le support du R3 1200. Alors que cette série doit débouler durant Q3 2017, ASUS publie ses caractéristiques vaguement. Il est donné comme un 4 coeurs, ayant quand même 8Mo de cache comme le R5 1400, il a un TDP de 65W et une fréquence de base de 3.1 GHz. Il peut très bien s'agir de R5 1400 qui ne binneraient pas bien, et dont on aurait désactivé le SMT. Affaire à suivre !

 

asus rog r3 1200

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Expérience • L'Hyperthreading en jeu : bien ou pas bien ?

Jouer avec l'Hyperthreading, hérésie ou normalité des choses ?   Lorsqu'on parle de jeu, du moins avec les puces Intel, on entend deux sons de cloche. D'un...

 

Test • Drobo 5N

Le NAS accessible   En un peu plus de trois années, nous avons testé quelques systèmes de stockage réseau venant de tous horizons. Du haut de gamme muscl...

 

Le Comptoir du iTech : du hardware et du high-tech pour les Tourangeaux

En début d'année, Le Comptoir a lancé une campagne de recrutement. Le seul à avoir réussi à survivre à la (rude) période de formation se trouve être Jordan ...