Jusqu'à aujourd'hui, la seule référence montrant que Google s'intéressait à la réalité virtuelle était le Cardboard. Un petit pliage accompagné de lentilles qui permettait à tout possesseur de smartphone (pas de phablette) de s'essayer à la chose. À partir de maintenant, le géant du web va plus loin avec sa plateforme Daydream et son Daydream View (accompagné d'une manette sans-fil).

 

google daydream view

 

On reste sur du casque devant accueillir un smartphone, mais cette fois avec la nécessité qu'il soit compatible Daydream (qui apparait dans les dernières versions d'Android), ce qui permet de mettre en avant les nouveaux Pixel et Pixel XL (adieu les Nexus) qui sont pour l'instant les seuls compatibles. On est loin de ce qui est proposé sur un HTC Vive, Oculus Rift ou encore OSVR, mais cela permet de revenir sur un point dont on parlait récemment : les différentes applications de la réalité virtuelle et le contenu qui va rapidement apparaître dans les années à venir.

 

En lançant sa plateforme Daydream, Google propose au passage toute une série de logiciels, applications et jeux directement conçus pour la réalité virtuelle. Ainsi, une fois un Daydream View sur la tête (accompagné d'un appareil compatible), vous pourrez directement accéder à un large catalogue permettant d'utiliser YouTube en VR, de regarder des films comme si vous étiez au cinéma, de vous déplacer dans StreetView, d'accéder à différents sites web (The Wallstreet Journal, The New York Times...) et bien sûr de vous essayer à différents jeux allant de la démo pour joueur occasionnel à une version un peu musclée de Need For Speed (No Limits) pour la VR sur smartphone.

 

Contrairement à la réalité virtuelle sur PC, et à l'instar du Gear VR de Samsung, on a ici un casque à 69€ qui viendra accompagner un smartphone dont le tarif ne sera pas donné (les Pixel et Pixel XL sont respectivement à $649 et $769), à moins que votre appareil actuel ne devienne compatible (Android 7.1 Nougat). On a alors une solution complète, avec une logithèque fournie pour moins de 1000€ là où la réalité virtuelle sur PC demande déjà un ordinateur à 1000€ auquel il faut ajouter un visiocasque à au moins 450€.

 

De la même façon que les jeux vidéo se sont démocratisés grâce aux smartphones, la réalité virtuelle pourrait faire de même. Le côté ludique et la possibilité d'utiliser au quotidien et sans contrainte (avec l'avantage de ne pas avoir à changer de casque, le changement de smartphone permettant de faire évoluer dalle, matériel et système d'exploitation) pourraient aider la technologie à maturer en attendant que les composants permettent d'en profiter à son plein potentiel. Et puis, pourquoi ne pas envisager streamer des jeux depuis le PC vers son smartphone pour profiter d'un visiocasque sans-fil équipé de tous les capteurs nécessaires ? Le produit n'est pas encore disponible chez nous (l'Allemagne sera la première en Europe à pouvoir en trouver), mais en attendant, on vous propose une petite démonstration vidéo de la chose par nos confrères de chez The Verge :

 

 

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 6 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • Corsair Carbide Air 740

Un nouvel Air chez Corsair   On se souvient tous du Carbide Air 540, ce boîtier double compartiment qui malgré toute l'attention apportée dans sa conception nous laissait...

 

Test • Intel Core i7-6950X

Broadwell-E expose ses 10 coeurs !   A la fin de l'été 2015, Intel lançait sa nouvelle gamme Mainstream basée sur la microarchitecture Skylake, succédant à Haswell et ...

 

Dans le cambouis • Connecteurs vidéo & définitions

Analogie du numérique par St VESA   L'évolution technologique des cartes graphiques déchaine les passions. Evolution de l'architecture des GPU, changement technologique p...