Avec les NUC, Intel propose des petits PC fixes (et portables, même si le réseau de distribution est encore loin d’être parfait en France) équipés de processeurs de la maison issus de la gamme mobile. Pour le moment tous soudés à la carte mère — bien que cela soit amené à changer, semble-t-il —, ces bestiaux sont réputés comme ayant un rapport prix/performance tout à fait décent... mais cela devrait évoluer.

 

En effet, les derniers bruits de couloir voient la déclinaison Performance disparaître pour la 12ème génération des bousins. Pour rappel, cette gamme offre un juste milieu entre les plus performants NUC Extreme et les modèles Pro pour... les pros (surprise !). De ce fait, le champ est libre pour les modèles des partenaires tels les GIGABYTE BRIX et autres ASUS PN, laissant aux bleus le soin de se concentrer sur la production. En tout et pour tout, la gamme NUC Pro sauce Alder Lake se résumerait à 5 modèles : deux supportant les technologies vPro équipés respectivement de i5 et de i7, et trois versions sans vPro aux i3/i5 et i7 : rien de bien croustichoc à se mettre sous la dent.

 

intel nuc 9 panther canyon

 « Performance » ? Hé bien non !

 

Dans le même temps, Intel a tout juste marqué comme « Discontinued » la précédente génération Tiger Lake, donnant le ton pour la nouvelle stratégie commerciale. Autrement dit, si vous voulez un NUC apatrocher, il va falloir se dépêcher ! (Sources : FanlessTech via Tom’s Hardware)


Un poil avant ?

Que vaut cette RTX 3080 12 Gio ?

Un peu plus tard ...

Envie de profiter des jeux Epics Games sans leur lanceur ? Tentez l'Heroic Games Launcher

1 pauvre ragot
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !