Karl Fairburne est de retour dans Sniper Elite 5, la désormais "vieille" franchise initiée en 2005 avec le premier opus. C'est donc 17 ans après qu'on retrouve notre héros plongé en pleine Seconde guerre mondiale, en 1944 lors de l'opération Kraken. Car chacun sait, ça fait un bien fou de libérer le Kraken, surtout après un bon cassoulet. On a donc toujours un jeu dans lequel on incarne un tireur d'élite, ça va de soi, avec des killcams incroyables qui en mettent plein la vue, du moins si vous réussissez votre coup. Et il est maintenant temps de passer à l'aspect technique de la bête, vu que c'est surtout ça qui nous intéresse.

 

 

Sortons donc nos balls notre RTX 2080 Gaming OC, et faisons tourner tout ce petit monde en 4K UHD, soit une définition de 3840x2160 pixels. Ça fait beaucoup. On choisit les presets Ultra et Low, on ajoute un peu de FSR 1.0 dedans, et on regarde ce que ça donne. Les performances sont vraiment très dépendantes des scènes et des séquences, un plan large pouvant envoyer la sauce quand un zoom peut littéralement faire s'effondrer le frame rate. Il y a ça, et il y a aussi le FSR Fidelity FX, qu'on vous propose en fin de vidéo avec un comparatif contre l'antialiasing Ultra (qui est par ailleurs activé via le preset Ultra). Bref, ça casse pas trois pattes à un canard et ça fait chauffer le GPU. À vous d'en tirer vos propres conclusions, nous on ne peut pas, on a piscine.

 


Un poil avant ?

MSi confirme les profils RAM EXPO

Un peu plus tard ...

MSi et GIGABYTE cherchent à planquer tout câble dans le boîtier !

 Le célèbre jeu dans lequel on incarne un tireur d'élite nécessite-t-il un GPU élitiste pour tourner en 4K ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 3 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !