Eh bien, voilà qui fut relativement « vite » réglé, enfin, du moins depuis le CES 2022 en marge duquel David McAfee de chez AMD avait fait connaitre la volonté de l'entreprise de supporter les Ryzen 5000 sur les anciennes plateformes de série 300. Évidemment, nul doute que c'est une compatibilité que beaucoup auraient aimé voir arriver beaucoup plus tôt, d'autant plus que les bidouillages de la première heure avaient bien rapidement (sommairement) prouvé que c'était faisable. Il y avait de quoi être surpris aussi novembre dernier d'avoir vu arriver discrètement ce support pour les petites cartes mères A320, mais avec le recul, c'était en l'occurrence surtout une indication du travail en train d'être effectué derrière les rideaux pour apporter le compatibilité Zen 3 à cette génération de chipsets.

 

En tout cas, on semble maintenant enfin tenir le bon bout, puisqu'on a désormais face à nous la première carte X370 officiellement compatible Vermeer, aka Ryzen 5000 ! Oui, oui, cette fois-ci c'est pour de vrai, les CPU sont bien affichés dans la liste de compatibilité du fabricant, et ce n'est même pas du BIOS bêta pour le coup, semblerait-il.

 La carte concernée est la X370 Pro4 de chez ASRock, grâce au BIOS 7.10 publié hier venu ajouter le support pour Renoir (APU Ryzen 4000) et Vermeer (Ryzen 5000), en échange du retrait définitif du support de Bristol Ridge. Ce n'est toujours pas une carte de folie, même si c'est déjà d'un meilleur niveau qu'une A320, elle est a priori la seule carte X370 pour l'instant à avoir reçu un tel BIOS de façon officielle, que ce soit chez ASRock ou ailleurs. Comme c'est le cas depuis la version 6.00 et l'AGESA 1.0.0.3 ABB, ASRock déconseille aussi ce BIOS pour une utilisation avec Pinnacle Ridge, Raven Ridge ou Summit Ridge. Il va de soi qu'il faudra s'abstenir d'utiliser ce BIOS si vous avez un CPU Bristol Ridge installé sur le socket.

 

asrock x370pro 4

 

Voilà, maintenant que c'est fait, il est raisonnable d'imaginer qu'on verra d'autres modèles X370 de chez ASRock recevoir leur bénédiction pour accueillir du Ryzen 5000, en espérant que les autres fabricants suivront le mouvement, ça ferait surement une poignée d'heureux ! Qu'ASRock fut le premier à se lancer n'est toutefois pas surprenant, compte tenu du fait que des BIOS expérimentaux (parfois moddés) furent très rapidement mis en circulation via des canaux officieux, et ce depuis plus d'un an pour la quasi-totalité de son catalogue de série 300. À croire que le constructeur était prêt depuis bien longtemps et que c'est seulement le feu vert d'AMD qui manquait...

 

Pour le BIOS en question de la X370 Pro4, c'est par ici.

Un poil avant ?

Doublette de mise à jour pour les joueurs sous Linux

Un peu plus tard ...

Où est donc passé l'Exynos 2200 avec RDNA2 de Samsung ? (MAJ)

 Zen 3 et chipsets 300, ça y est, on tient enfin le bon bout ?  

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 7 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !