Le socket AM4 a certainement plus que fait son temps, puisqu'il aura vécu de 2016 à 2021. Il avait succédé à l'AM3(+), qui lui avait tenu de 2009 à 2013, après l'AM2(+) de 2006 à 2009, ou encore du socket 939 de 2004 à 2006. Bien entendu, le socket AM4 ne disparaîtra pas du jour au lendemain, AMD s'attend à ce qu'il reste sur le marché au moins encore pendant quelques années, simultanément à l'AM5. Dans tous les cas, la longévité du socket AM4 aura été plutôt exemplaire, un point qui a évidemment été très apprécié de manière générale par les fans et les clients de la marque (même si la rétrocompatibilité ne se sera pas toujours faite sans accroche, particulièrement avec la dernière génération de Ryzen), et qui a certainement beaucoup joué en faveur de l'image de marque d'AMD, surtout face a la valse des sockets peu appréciée de son concurrent Intel.

 

Maintenant qu'AMD, revenue de très loin, a à nouveau un pied bien ferme sur le marché desktop, la question pouvait bien évidemment se poser quant à la continuité de cette bonne habitude et si une politique semblable allait être mise en œuvre pour le socket successeur, l'AM5, qui commencera sa carrière fin 2022 avec les Ryzen 7000. La réponse est « oui » et ce n'est pas une rumeur, mais la parole officielle de Lisa Su ! Oui, l'AM5 sera bel et bien un socket multigénérationnel. Par contre, la PDG se garde bien d'avancer un nombre exact d'années de support, mais elle assure qu'il faut s'attendre à ce que l'AM5 soit une plateforme longue durée comme l'AM4 l'a été ! Elle confirme aussi que le changement de socket était cette fois-ci vraiment nécessaire pour s'adapter aux nouveaux standards, et notamment accompagner la transition vers le PCIe 5.0 et la DDR5, ainsi qu'une évolution architecturale majeure. Le socket AM4 possède à ce jour 1331 pins, l'AM5 en aura 1718, soit 387 de plus. N'oublions pas qu'AMD a aussi déjà assuré qu'un effort sera fait pour garantir la rétrocompatibilité des ventirads AM4 avec le futur socket, ce que la compagnie a encore rappelé pendant le CES 2022. 

 

amd socket am5 ces 2022

 

Bon, il ne reste maintenant plus qu'à essayer de deviner combien de temps l'AM5 sera avec nous. Traditionnellement, ce sont la mémoire et le PCIe qui sont souvent à l'origine d'une évolution du socket. Nous ne sommes encore qu'à l'aube de la DDR5 et du PCIe 5.0, il y a de fortes chances que ce combo soit avec nous sur les cartes mères au moins jusqu'en 2026, surtout si l'on considère que la DDR6 est une technologie qui n'est pas attendue avant 2028 selon Samsung et que le PCIe 6.0 est planifié commercialement pour 2026, et le PCIe 7.0 pour 2029. Donc, à moins d'avoir un besoin pressant d'augmenter le nombre de pins du socket pour le CPU, on peut spéculer que l'AM5 pourrait au moins tenir jusqu'en 2026, ce qui serait déjà pas mal. Et combien de sockets chez Intel sur ce laps de temps ? L'avenir nous le dira ! (Source)


Un poil avant ?

AMD songerait officiellement au support des Ryzen 5000 sur l'AM4 des chipsets 300...

Un peu plus tard ...

#OnYCroit : la fin de la pénurie de GPU pour mi-2022

 L'AM5 a été planifié pour être une plateforme longue durée, c'est Lisa Su qui nous le dit ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 22 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !