Alors que les noms des premières cartes mères B660 viennent aussi d'être chopés sur la toile, les spécifications pour l'ensemble des chipsets censés compléter la série derrière le haut de gamme Z690 ont a priori également été dévoilés, pour peu que l'on accorde de la crédibilité à cette information partagée par @momomo_us sur Twitter. Alors, qu'est-ce que ça donnerait ?

 

Forcement, les fonctionnalités seraient moindres par rapport au Z690, qui sera a priori toujours le seul chipset chez Intel à permettre l'overclocking de votre Core « K ». Il faut tout de même noter que l'overclocking de la mémoire resterait de mise pour les chipsets H670 et B660, chose qui n'est possible pour cette gamme que depuis la génération Rocket Lake et les chipsets 500. La double compatibilité DDR4 et DDR5 sera aussi de la partie et laissera le choix aux constructeurs, à voir ce que ces derniers préfèreront utiliser. Il y a fort à parier que les deux seront proposées, quand bien même le combo H610/DDR5 en particulier semblerait un peu contre nature pour une plateforme censée être abordable, particulièrement en ce moment. 

 

intel chipset 600 toutes specifications

 

Tous les chipsets pourront en principe également gérer le PCIe 5.0 du CPU, en notant tout de même qu'il est sous-entendu sur le tableau (le p'tit astérisque en bas à gauche) que la fonctionnalité est optionnelle pour l'ensemble de la série 600. Puisqu'on en est à parler PCIe, il va de soi que la quantité de ligne s'amenuiserait au fur et à mesure que l'on descend en gamme, B660 et H610 apparaissent ici comme étant particulièrement allégés, même s'ils en auront visiblement deux de plus par rapport à leur prédécesseur respectif. Il n'y aurait d'ailleurs pas de PCIe 4.0 pour le chipset H610. Même son de cloche côté USB, plus on descend et moins y'en a. Pas d'information sur la partie réseau, mais on devrait rester sur le standard proposé par Intel, à savoir au minimum du WiFi 6 AX200/201 (pour les modèles concernés) et de l’Ethernet Gigabit, avec peut-être du WiFi 6E et du 2.5G pour certains exemplaires plus coûteux.

 

Voilà, c'est à peu près tout ce qu'on peut en tirer et c'est déjà plutôt pas mal. Ces chipsets et les cartes mères LGA1700 qui les accompagneront sont évidemment attendus de pied ferme (au moins par certains) afin d'adoucir le ticket d'entrée pour une plateforme Alder Lake-S. Il est fort probable qu'Intel en parlera, ou mieux, les officialisera avec le reste de la génération Core 12000 pendant sa conférence au CES 2022, le 4 janvier. Mine de rien, l'attente n'est plus très longue !


Un poil avant ?

ICARUS, FSR vs DLSS, et test de performances

Un peu plus tard ...

Après le kit AMD 4700S, la version 4800S serait en chemin

Les 4 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !