COMPTOIR

La RTX 3090 Ti, de par sa puissance, attire les regards des clockeurs. Ces derniers utilisent très souvent, pour battre leurs records, des BIOS bidouillés qui débloquent les TDP. Le but est de permettre à la carte de monter le plus haut possible en fréquence, afin que le seul facteur limitant finalement ne soit plus que la température. Et comme ils sont outillés avec Hélène, ils parviennent parfois à leur fin. C'est MEGAsizeGPU qui a mis en ligne un BIOS spécial XOC, qui donne 890 W de champ libre aux RTX 3090 Ti. Il s'y est amusé avec une carte ASUS TUF, exactement celle que nous avions testée dans cet article. Avec elle, il a atteint 890 W.

 

Toutefois, il y a des limites au-delà desquelles vous ne pourrez aller. La première, c'est la constitution même de la carte qui l'impose : celles qui ont un seul connecteur PCIe 5.0 à 16 broches ne pourront pas dépasser 600 W de TDP, la source montre une EVGA qui a pu taper 614 W. Celles, en revanche, qui ont deux prises PCIe 5.0 peuvent s'en donner à coeur joie, mais vous serez très certainement limités par les températures, même si vous pourrez monter plus haut dans les tours. Rappelons que quasiment tous les constructeurs, hormis NVIDIA et sa Founders Edition, ont commercialisé leur RTX 3090 Ti avec un vrai format quad slot, ce qui donne une certaine assurance de gagner quelques images par seconde, au prix d'une consommation surement déraisonnable. À ne tester que si vous êtes surs de vote coup, ou que vous n'êtes pas frappés par le syndrome de Murphy. Le conseil est de ne rien tenter !

 

rtx3090ti xoc bios

Un poil avant ?

Le refresh RDNA ne fera pas souffler un vent de fraicheur sur vos finances

Un peu plus tard ...

Le LHR définitivement contourné : minage à balle sur la série RTX 30 !

Vous êtes joueurs et vous voulez le top du top, mais ce n'est pas sans risque.

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 4 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !