Alors que la RX 6500 XT arrivera dans les crèmeries le 19 janvier, la RTX 3050 suivra assez rapidement, le 27 janvier. Ce dernier point est une annonce des verts au CES, mais ne dit pas quand les tests seront publiés, souvent c'est le jour de fin du NDA. Si le caméléon a donné de très grandes lignes sur sa carte RTX entrée de gamme, avec 8 Gio de GDDR6, 9 TFLOPS de puissance brute, et quelques benchmarks par rapport aux GTX 1050, 1050 Ti, 1650, nous ne savons pas quel est le GPU embarqué.

 

Ça, c'était avant, car Inno3D a vendu la mèche sur son site internénettes ! Premièrement, et contrairement aux RTX 3050 mobiles, celle de bureau utilisera un GA106-150, ce qui implique que les perfs pourraient être supérieures à l'équivalent mobile. Il y aura 2560 cuda cores FP32, 20 RT cores et 80 tensor cores, la GDDR6 moulinera à 14 Gbps, le bus sera de 128-bit, et le TGP à 130 W. Quant au MSRP, notion pulvérisée par la vénalité des acteurs du marché, il serait de 249 $.

 

La carte semble pas trop mal calibrée, avec un bus mémoire pas trop castré, au contraire de la RX 6500 XT, même si cette dernière aura 16 Mo d'Infinity Cache. Peu importe les intuitions, seuls les tests sauront dire laquelle vaut le coup pour son coût au MSRP, ou au tarif le moins cher pour chacune d'entre elles.

 

inno3d rtx3050 x2


Un poil avant ?

Un Ryzen 9 5950X sur une mobale A320 à 60 € ? Apparemment, ça fonctionne pas trop mal !

Un peu plus tard ...

Les NUC sauce PC portable : en France, on l'a dans.. le NUC

 Et si la RTX 3050 était une bonne surprise, surtout si son prix est respecté, ce qui n'a quasiment aucune chance d'être le cas ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 17 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !