Alors que les rumeurs quant à de possibles GPU à base de chiplets vont bon train, voilà qu’une nouvelle fuite rajoute toujours plus de grain à moudre à la machine à rumeur, concernant cette fois Intel. S’il est désormais connu que la première lancée bleue en matière de carte graphique se nomme DG1 et possède des performances à la hauteur du concurrent AMD, il semblerait que le fondeur de Santa Clara ait eu, entre temps, de nouvelles idées.

 

En effet, quoi de mieux pour suivre un DG1 qu’un DG2 ? Prévu à la base pour la version haute performance de Tiger Lake, a. k. a. Tiger Lake-H (celui-là même qui devrait arriver très prochainement), il semblerait que le développement n’ait pas été aussi rapide que prévu, et que le bousin arrive plutôt pour Alder Lake-P.

 

tiger lake archi dg2

 

L’argument semble raisonnable : si le DG2 se profile pour représenter un milieu/haut de gamme joueur grâce à l'architecture Xe HPG, mieux vaut ne pas se louper tant les enjeux sont grands ! Prévus apparemment avec une liaison PCIe 4.0 x12 (parce que... pourquoi pas ? Une typo ?) avec le système hôte - il s’agirait de puces séparées au format BGA2660, dont les caractéristiques seraient déjà précisées, qu’il s’agisse de versions mobiles ou de cartes dédiées aux PC de bureau :

 

SKU 1SKU 2SKU 3SKU 4SKU 5
Format BGA2660 BGA2660 BGA2660 TBC TBC
Technologie mémoire GDDR6 GDDR6 GDDR6 GDDR6 GDDR6
Vitesse mémoire 16 Gbps 16 Gbps 16 Gbps 16 Gbps 16 Gbps
Bus mémoire 256-bit 192-bit 128-bit 64-bit 64-bit
Quantité de VRAM 16 Gio 12 Gio 8 Gio 4 Gio 4 Gio
Taille du cache 16 Mio 16 Mio 8 Mio TBC TBC
Nombre d'EU 512 384 256 196 128
Fréquence de base 1,1 GHz 600 MHz 450 MHz TBC TBC
Fréquence turbo 1,8 GHz 1,8 GHz 1,4 GHz TBC TBC

Consommation de la puce seule

(version mobile)

100 W 100 W 100 W TBC TBC

 

Bien que de nombreuses inconnues demeurent, voilà un plan qui paraît bien alléchant. Avec 1,8 GHz et 5,5 fois plus d’unités de calcul que la version Xe MAX actuelle ainsi que de la GDDR6, les bleus pourraient avoir de sérieux arguments face à la concurrence, verte comme rouge. Reste toutefois à voir la tenue des fréquences, en particulier sur le segment haut de gamme autorisant des TDP bien plus relâché que les 100 W maximum ici présent. À cela rentre également la variable de la puissance de calcul en Ray Tracing (voire un équivalent au DLSS ?), un argument de vente certain pour les amateurs de AAA de dernière génération. Rien n'est non plus précisé sur la gravure, normalement externe à Intel, sans plus de détails. Malheureusement pour nous, il va encore falloir patienter avant d'en savoir plus, a minima jusqu'à la fin d'année 2021 ! (Source : Igor’s LAB via Tom’s Hardware)

 

tiger lake dg2 pins

Un design présumé de présérie du schmilblick, incluant VRAM, CPU et GPU


Un poil avant ?

Ventes de jeux vidéo : la famille Dimitrescu à l'honneur

Un peu plus tard ...

HyperX lance des kits de DDR4 ultra violents, dans tous les sens du terme !

Les 4 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !