Selon Bloomberg, la prochaine Switch de Nintendo devrait arriver cette année. Le modèle initial avait été lancé en mars 2017, et incluait un Tegra X1 customisé avec 8 coeurs CPU ARM Cortex A57 et autant A53, alors que le GPU était de la génération Maxwell, avec 256 coeurs. La prochaine version devrait subir un lifting conséquent selon les premiers éléments de rumeur. D'après VDCZ cette fois, et c'est la première chose qui interpelle, ce serait le support du DLSS, ce qui a du sens compte tenu de la gourmandise à venir des jeux, et l'éventuelle augmentation de définition qui pompera quoi qu'il arrive de la ressource. Il se murmure que la diagonale de 7 pouces type OLED afficherait 1280x720 pixels.

 

Autre détail, la génération de GPU serait la prochaine. On connaissait la version "GPU Computing" avec Hopper, et ce serait la déclinaison Gaming Ada Lovelace qui animerait le bousin. Il faudra quand même une puce forte, mais on ne doute pas une seconde que le succès sera au rendez-vous. Toutefois, il faudra quand même renouveler un peu la recette, et pas se contenter d'un simple refresh technique pour créer une nouvelle dynamique d'achat. À part les fans inconditionnels de Nintendo, tout le monde ne réinvestira pas dans une Switch si elle n'a pas un truc en plus. Traditionnellement, Nintendo arrive toujours à ajouter une idée changeant le gameplay par une asrtuce technologique, il faudra ça pour déclencher l'achat de la prochaine console.

 

nvidia new longeur


Un poil avant ?

Intel Ponte Vecchio, le GPU puissance 100 milliards !

Un peu plus tard ...

Arctic triple la durée de garantie pour tous les Liquid Freezer II

 Nintendo resterait chez Nvidia pour sa prochaine Switch, et ça serait une belle machine au final ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 30 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !