Que ce soit avec les GPU et les CPU, le semiconducteur de manière générale, le tri est une pratique courante dans l’industrie qui permet de séparer un lot de puces identiques selon leurs différentes qualités (consommation, performance, voltage requis, chauffe, overclocking, etc.) et de les utiliser sur le segment le plus approprié. Les puces les plus performantes sont évidemment plus prisées par la clientèle et sont donc généralement vendues plus cher. Un exemple assez récent est celui des variantes « A » des puces Turing des RTX 2000.

Néanmoins, ce n’est pas un processus facile ni rapide, encore moins dans le cas des GPU. Plusieurs méthodes existent et le tri ne sera évidemment pas effectué de la même manière selon la maturité du procédé de gravure et de la production. Par exemple, avec une aide statistique, il serait possible de reconnaître certains comportements et ainsi faire une sélection sans même avoir besoin d’installer la puce. Une méthode exploitée en principe plus tard chez les fabricants, dont les modèles lancés en premier sont donc généralement parmi les plus chers (avec les meilleures puces), afin d’enrichir la base de données du comportement des puces et permettre une sélection affinée et plus rapide.

 

Avec Ampere gaming, selon le blabla et les sources d'Igor’s Lab, il faudrait pour l’instant compter avec 3 « bins » différents : Bin 0 pour une puce correcte qui fonctionne comme prévu, Bin 1 pour les bonnes puces et Bin 2 pour les meilleures de toutes. Un tri effectué par Samsung en sortie de production en 8 nm pour Nvidia, avec lequel le fondeur aurait obtenu pour la production-pilote d’Ampere jusqu’à 30 % de dies dans la catégorie Bin 0, jusqu’à 60 % de Bin 1 et seulement 10 % de Bin 2. Ces données seraient celles spécifiques au GA102 pour la RTX 3080.

La production pilote aurait été effectuée sur un laps de temps assez court, ces chiffres seraient donc assez bons pour Samsung et ils ne peuvent en principe que s’améliorer, ne serait-ce qu’un peu, au fil des prochains mois lorsque la production en volume aura atteint sa vitesse de croisière.

 

Le détail intéressant serait aussi de savoir qui va recevoir quoi durant ces premiers mois où la disparité sera potentiellement la plus forte entre le niveau de qualité de chaque puce (mais qui se lissera normalement progressivement). Il ne ferait pratiquement pas l'ombre d'un doute que Nvidia se réserverait le meilleur du lot, à savoir Bin 2, pour ses GeForce FE — ce fut déjà le cas par le passé et dorénavant les FE n’ont très clairement plus le statut de "simples" cartes de référence. Peut-on alors imaginer Bin 1 pour la majorité des cartes partenaires, Bin 0 pour l’entrée de gamme, et peut-être quelques Bin 2 payées chèrement pour le très très haut de gamme custom ? (Source)

 

nvidia jensen prez rtx 3000

 Une première idée sur la distribution des premières puces Ampere selon leurs qualités ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 46 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !