Il y a quelques jours, les partenaires du caméléon ont pris l'initiative de passer la GTX 1650 sous la GDDR6. Probablement avec la bénédiction du caméléon, les constructeurs ont tous fait évoluer cette cadette Turing, qui devrait logiquement remplacer toutes les vieilles GTX 1650 à base de GDDR5. Pour mémoire, sans jeu de mots, elle se situe à mi-distance de la GTX 1650 et de la GTX 1650 SUPER. Elle emprunte le TU117 de la GTX 1650 originelle et ses 896 cuda cores, ainsi que les 4 gigots de GDDR6 à 12 Gbps sur bus 128-bit de la GTX 1650 SUPER. On peut donc dire que c'est une GTX 1650 avec de la VRAM plus véloce, ou une GTX 1650 SUPER avec moins d'unités de calcul, au choix donc !

 

Étant donné qu'il n'y a pas de modèle de référence, on ne trouve que des versions customisées. Guru3D a fait son test, sur une carte signée GIGABYTE. Le fait est qu'au final, si la GDDR6 apporte un petit boost, le manque de cuda cores se fait encore sentir, au point finalement qu'elle est plus proche de la GTX 1650 que de la SUPER. Globalement elle ne change pas la donne, ce sera le prix d'achat qui conditionnera son succès pour du gaming occasionnel.

 

nvidia new

 

 Que vaut cette GTX 1650 customisée, qui embarque de la GDDR6 à 12 Gbps au lieu de la GDDR5 à 8 Gbps ? Réponse dans ce test ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 7 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !