Le duo s’était discrètement faufilé dans les bases de données de l’EEC en février, malgré l’absence de communication à ce sujet chez Nvidia, il se murmure que ce dernier aurait finalement bien donné son feu vert à ses partenaires pour la commercialisation de GTX 1650 avec de la GDDR6 12 Gb/s sur un bus 128-bit, qui gagne ainsi l’une des caractéristiques de la GTX 1650 SUPER, mais tout en conservant son TU117 original avec 896 CUDA cores pour ne pas trop cannibaliser non plus le modèle supérieur à base de TU116.

 

 

Non, ce n’est pas un poisson (ou alors, il n’est vraiment pas frais du tout). La première preuve grâce à momomo_us, qui a découvert deux GTX 1650 GDDR6 de GIGABYTE ayant déjà été référencées chez un petit revendeur allemand. Elles se nomment GTX 1650 D6 OC et GTX 1650 D6 Windforce OC, et se distinguent donc des modèles GDDR5 par un nouveau suffixe "D6" comme pour les GTX 1650 SUPER et un petit changement dans leur numéro de série respectif où le "0" a été substitué par un "6", ce qui donne maintenant GV-N1656OC-4GD et GVN1656WF2OC-4GD, et bien sûr par la mention de GDDR6 sur le carton d’emballage.

 

gigabyte gtx 1650 windforce oc gddr6 [cliquer pour agrandir]

 

Elles ne sont pas encore référencées sur son site "global", mais si l’on en croit aussi le site officiel chinois de GIGABYTE, la GTX 1650 D6 WindForce OC 4G proposera un boost de 1710 MHz, soit 75 MHz de moins que la version GDDR5 ; même constat pour la GV-N1656OC-4GD, avec un boost à 1635 MHz, au lieu de 1710 MHz auparavant. Vous noterez aussi que cette dernière semble bien avoir perdu le ventilateur WindForce 2X de la prédécesseur GV-N1650OC-4GD et exploite cette fois-ci la ventilation réduite d’un modèle ITX de la marque.

 

gigabyte gtx 1650 oc gddr6 [cliquer pour agrandir]

 

Enfin, GIGABYTE a aussi décidé de varier un peu la connectique en proposant un duo DP 1.4, HDMI 2.0b moins touffu, mais avec une prise DVI-D en plus. Peut-être une exclusivité régionale, mais on en doute. Au fond, GIGABYTE semble tout simplement s’être assuré de ne pas trop gener les GTX 1650 SUPER avec l’apport de la GDDR6 à la GTX 1650, en rognant légèrement sur ses autres caractéristiques.

 

En considérant les tarifs affichés chez le revendeur outre-Rhin, les tarifs seraient pratiquement inchangés, à quelques euros près en faveur des versions GDDR6, en sachant que les cartes ne sont pas encore disponibles. Pas de quoi casser la baraque, Nvidia déphase ainsi la GDDR5 de son catalogue, et il sera toujours intéressant d’évaluer l’apport en performance de la GDDR6 pour la plus petite des Turing.

 L'heure de la retraite à sonné pour la GDDR5, avec l'arrivée de GDDR6 pour la plus petite des GeForce Turing de Nvidia.  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 8 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !