COMPTOIR
  

Le dernier Flight Simulator surfe sur la vague du succès

Quand Microsoft a annoncé avoir repris en main la destinée de sa licence phare Flight Simulator il y a quelques années, des sourires ont apparu chez de nombreux geeks. Les tentatives foirées de F2P comme Flight en 2012, issues des cerveaux de MS ont permis à d'autres acteurs comme X-Plane, de tirer à eux la couverture de la simulation de vol, en étant plus moderne que le vieux Flight Simulator paru en 2006. Et puis ASOBO, cocorico, a eu à matérialiser les volontés de la Raymonde, et a lancé le Flight Simulator que nous connaissons et qui est un incontournable du genre. Techniquement, il s'appuie sur des données récupérées par satellite, offrant une grande ressemblance des lieux à ce qu'ils sont en réalité. Cette fidélité dans la retranscription, associée à des visuels épatants pour le genre, a permis aux développeurs de travailler sur un matelas confortable. Depuis 2020, il y a eu le mode DX12, les upscalings depuis le FSR 2 au DLSS 3, plus des améliorations de performances notables, du contenu additionnel gratuit, le tout grâce à 27 mises à jour.

 

Tout ceci a amené, ou plutôt convaincu, des millions de joueurs à s'offrir le précieux sésame de la liberté virtuelle. 10 millions de joueurs ont posé leur main sur leur manche, virtuel rassurez-vous. Ils ont enregistré 500 millions de plans de vol, et parcouru 6400 millions de km. C'est l'équivalent de 200 voyages autour du soleil. C'est beau tout ça, c'est joli (Jumper), mais à quand un Combat Flight Simulator 4, qui permettrait de revivre les aventures de Pépé Boyington dans le Pacifique ?

 

 

Un poil avant ?

ASRock confirme ses cartes RX 7900, plus une cinquième qui mouille !

Un peu plus tard ...

Un pilote graphique s'échappe des labos NVIDIA

Voler, c'est le rêve de toute feuille, mais c'est aussi la possibilité offerte par Microsoft !

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 16 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !