NVIDIA Q3 2022 : le piquage de nez continue, mais datacenter et Ada sauvent les meubles

NVIDIA ferme la marche avec ses résultats financiers, complétant la boucle derrière AMD et Intel. Comme presque partout ailleurs, ce n'est pas non plus la fête chez le Caméléon et la plupart des chiffres continuent la baisse entamée il y a maintenant plusieurs mois. Chez NVIDIA, ce sont tout particulièrement les activités gaming et graphique pro qui accusent le coup d'un marché où la demande a très sévèrement tiré le frein ! Trimestriellement, le gaming a généré 23 % de revenu en moins et 51 % en moins sur un an, principalement en faute à une demande de carte graphique desktop et mobile en forte baisse (et certainement pas les prix prohibitifs, hein). Idem pour la branche ProViz, avec une chute de 65 et 60 % dans le même ordre. Enfin, le revenu de la branche OEM & IP (puces graphiques peu chères pour les OEM et cartes CMP pour le minage) est désormais devenu largement anecdotique, ce qui ne surprendra personne.

 

nvidia jensen huang petit comme ca

 

Mais il y a aussi du positif pour NVIDIA dans tout ça. L'arrivée de la première RTX 40 a déjà bien aidé les marges du constructeur, qui vante un lancement exceptionnel accompagné d'une demande très forte et un retour très positif de la part des joueurs, à un tel point que les stocks ont fondu très rapidement et qu'il n'a pas été possible de répondre à la demande, ce sur quoi NVIDIA affirme y travailler très dur. Difficile de contredire cette affirmation, la plupart d'entre nous auront remarqué que la RTX 4090 s'est effectivement faite rare assez rapidement, avec une envolée logique des prix en prime. Ainsi, ces ventes-ci auraient largement permis de rattraper le coup d'une liquidation lente et difficile (et donc couteuse) des RTX 30. On suppose que la RTX 4080 aussi pourra avoir un impact positif sur le trimestre en cours, d'autant plus que la concurrence RX 7000 n'entrera en jeu qu'à partir du 13 décembre.

NVIDIA se félicite aussi pour avoir vendu et réussi à fournir une très bonne quantité de H100 couteux en SXM et PCIe, dont les livraisons ont démarré durant le trimestre en question. L'entreprise continue également à livrer bon nombre de produits à base d'A100, mais aussi de l'A30, sans oublier la nouvelle version spéciale « sanction » nommée A800 introduite récemment et qui devrait logiquement permettre à NVIDIA de limiter l'impact des sanctions sur ses revenus. En tout cas, les chiffres restent ici positifs et l'écart n'aura jamais été aussi important avec le gaming, qui n'est maintenant définitivement plus le cœur de l'activité de l'américain. Enfin, note positive également côté automobile, où la multiplication des plateformes spécialisées de NVIDIA continue à porter ses fruits.

 

La suite, NVIDIA l'attend avec un chiffre d'affaires de 6 milliards de dollars, donc à peine plus que ce trimestre. En revanche, la marge partirait pour s'envoler à 63,2 %, probablement en partie le résultat de l'expansion du catalogue RTX 40 et d'une meilleure disponibilité. Justement, NVIDIA s'attend à ce que son activité gaming reprenne aussi un peu de couleur au fur et à mesure que ses clients se débarrassent des vieux stocks et se fournissent en RTX 40. Même son de cloche côté datacenter, où NVIDIA espère pouvoir continuer à faire grimper les ventes de H100.

 

NVIDIA - Années financières 2020/2021/2022

(GAAP, en milliard de $)

Q1 FY21

(2020)

Q2Q3Q4

Q1 FY22

(2021)

Q2Q3Q4

Q1 FY23

(2022)

Q2

Q3

prévision

Gaming 1,339 1,654 2,27 2,495 2,76 3,06 3,221 3,420 3,62

2,04

1,57
Visualisation Pro 0,307 0,203 0,236 0,307 0,372 0,519 0,577 0,643 0,622

0,496

0,200
Data Center 1,141 1,752 1,90 1,90 2,05 2,36 2,936 3,263 3,75

3,80

3,833
Automobile et robotique 0,155 0,111 0,125 0,145 0,154 0,152 0,135 0,125 0,138

0,220

0,251

OEM et IP

(+ Crypto)

0,138 0,146 0,195 0,153

0,327

0,409 0,234 0,192 0,158

0,140

0,73
Total brut 3,080 3,866 4,726 5,003 5,661 6,507 7,103 7,643 8,288

6,704

5,931

Dépenses opérationnelles 1,028 1,624 1,562 1,650 1,673 1,771 1,960 2,029 3,563 2,416 2,576
Revenu net 0,917 0,622 1,336 1,457 1,912 2,374 2,464 3,003 1,618 0,656 0,680
Marge brute 65,1 % 58,8 % 62,6 % 63,1 % 64,1 % 64,8 % 65,2 % 65,4 % 65,5 %

43,5 %

53,6 %
Un poil avant ?

Pas même sortie, la RX 7900 XTX a déjà un waterblock !

Un peu plus tard ...

Intel perd un autre round dans sa lutte juridique avec VLSI

Le gaming n'est définitivement plus la locomotive financière de la boite !

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 28 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !