×

Chargeur USB-C pour tous : la législation européenne a été ratifiée
Longue vie à l'USB-C !

Comme attendu, le Parlement Européen a approuvé par 602 votes pour et 13 contre (et 8 abstentions) la proposition de loi soumise par la Commission Européenne en juin dernier pour couronner l'USB-C comme port de chargement commun pour l'Europe ! Ce texte obligera virtuellement tous les appareils électroniques grand public - peu importe leur fabricant - vendus en Europe dans les années à venir à permettre leur rechargement via USB-C, ce qui a pour objectif de faciliter la vie aux utilisateurs en leur permettant d'utiliser un même chargeur pour une pléthore d'appareils, ainsi que de réduire progressivement la quantité de déchets électroniques (les chargeurs seuls représenteraient 11 000 tonnes de déchets et 250 millions d'euros par an en Europe). Seront concernés à partir de fin 2024 : smartphones, tablettes, appareils photo, casques, écouteurs, consoles portables, enceintes portables, liseuses numériques, claviers, souris et GPS. Les laptops et notebooks jusqu'à 100 W auront jusqu'en printemps 2026 pour s'y conformer. Cette règle ne s'appliquera pas aux produits déjà commercialisés avant la date d'application du texte.

 

Il reste maintenant au Conseil Européen d'approuver à son tour formellement la nouvelle directive avant sa publication au Journal Officiel de l'Europe. Ceci devrait être fait d'ici le  début de 2023. Elle entrera ensuite en vigueur 20 jours après la publication. Les États membres auront ensuite 12 mois pour transposer les nouvelles règles et 12 mois suivant cette période pour les appliquer. En 2018, près de la moitié des smartphones utilisaient apparemment toujours un connecteur USB micro-B, 29 % avaient de l'USB-C et 21 % le Lightning d'Apple. Entre-temps, l'USB-C s'est tout de même déjà beaucoup démocratisé, au moins dans le domaine des smartphones.

Beaucoup mettent en avant un soi-disant aspect anti-Apple de la législation. Il est vrai que c'est le constructeur qui semble avoir le plus à y perdre, puisque cela l'obligera effectivement à faire transiter l'intégralité de ses iTrucs vers l'USB-C (notons que ses derniers laptops et iPad Pro l'utilisent déjà), à moins que celui-ci n'opte pour une recharge exclusivement sans-fil dès ses prochains iPhone, ce qui n'est pas à écarter. Cependant, là aussi l'Europe a prévu le coup, puisque l'initiative de la Commission prévoit également l'harmonisation simultanée des exigences d'interopérabilités des chargeurs sans-fil (qui ne seront plus qu'en USB-C, forcément), afin que ceux-ci deviennent à leur tour une solution de recharge universelle et pour éviter à l'utilisateur de se retrouver verrouillé dans l'écosystème matériel d'une seule marque.

 

Et sinon, est-ce que cela veut dire que les constructeurs vont créer des solutions distinctes pour le marché européen ? C'est peu probable. Avec l'effet Brussel et compte tenu de la taille et de l'importance du marché européen, il est plutôt envisageable à ce qu'une bonne partie du monde finisse en fin de compte par se conformer entièrement ou partiellement à cette législation européenne. Ainsi, alors que le Royaume-Uni a affirmé qu'il ne planifie pas de suivre le mouvement européen, ceci se serait de toute façon probablement avéré ne pas être nécessaire. Enfin, à l'image cette fois-ci de l'UE, l'Inde aussi envisage depuis cet été d'imposer un chargeur standard universel en USB-C pour les appareils vendus sur le territoire.

Bref, clairement, les dés sont très largement pipés en faveur de l'USB-C pour le monde entier. Tant mieux ? Vu les capacités de l'USB-C en matière de débit et de recharge, notamment avec l'USB4, on devrait donc être tranquille encore pour un bon moment, en attendant qu'un hypothétique meilleur connecteur pointe le bout de sa fiche. (Source : Europarl, macrumors)

 

Longue vie à l'USB-C ! [cliquer pour agrandir]

Un poil avant ?

Si les GPU reviennent en stock, les Raspberry Pi ne sont toujours pas abordables

Un peu plus tard ...

AMD publie un pilote pour Overwatch 2

Plus qu'une étape avant sa publication au Journal Officiel et son entrée en vigueur, en Europe, mais aussi dans le monde entier ?

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 14 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !