Difficile de ne plus voir que la fête est terminée pour les vendeurs de hardware - pour certains plus que pour d'autres, certes ! Avec la chute drastique de la demande postpandémie et le dernier crash majeur des cours des cryptomonnaies, les perspectives se sont subitement assombries, un peu comme si personne n'avait absolument rien vu venir... Il faut dire qu'il n'est certainement pas facile de sortir d'une ère de croissance au-delà de l'imagination et enchainer avec une chute inimaginable - ce que nous autres pauvres mortels verront néanmoins comme un simple retour (très attendu) à la normale ! En tout cas, selon DigiTimes, c'est exactement ce qui attendrait le marché du PC.

 

Par exemple, pour Intel, cela pourrait se traduire par une baisse de 10 % des ventes de PC et une chute de son chiffre d'affaires 2022 comprises entre 8 et 11 milliards de $. Q2 2022 n'était probablement qu'un début... Dans le cas des GPU, il s'avère que les vendeurs de cartes graphiques taiwanais s'attendent ni plus ni moins à une réduction de 40 à 50 % des livraisons pour 2022 ! Au vu de ces chiffres, qui oserait encore nier le rôle du minage dans cette affaire ? C'est évidemment NVIDIA qui en souffrirait le plus, comme ses chiffres préliminaires pour Q2 2022 l'ont déjà assez bien montré. Certaines sources de DigiTimes sont même allées jusqu'à affirmer que la chute sera « au-delà de l'imagination » et qu'elle décimera les résultats de NVIDIA pour l'année. Le déclin ne s'arrêtera pas qu'au GPU ou au CPU en particulier, bien entendu.

Elle affecte désormais aussi d'autres types de composants, comme les puces d'affichages, les dalles, les contrôleurs, etc. Ainsi, Elan Microelectronics, fabricant de contrôleurs pour écran tactile et de MCU pour notebooks, anticipe une baisse de 30 % de son chiffre d'affaires pour ce trimestre. Autre exemple, avec une réduction attendue de 50 à 60 % du volume des livraisons de Chromebooks chez Lenovo et HP. Les ventes de notebooks et de PC devraient également chuter de 10 et 15 % respectivement en 2022, alors qu'ASUS, HP, Dell et Acer ont tous du mal à refaire décoller les ventes de systèmes gaming et commerciaux.

 

Parmi les acteurs qui semblent encore s'en sortir plus ou moins indemnes pour l'instant se trouvent AMD et Apple. Ce dernier devrait ainsi vendre un nombre record de MacBook cette année, soit environ 28 millions d'unités. En ce qui concerne AMD, en dépit d'une augmentation de la prévision des pertes de livraisons pour 2022, désormais comprise entre 14 et 16 %, l'équipe Lisa Su anticipe toujours un bilan positif pour le prochain trimestre, et ce après un deuxième trimestre record. Il faut dire que l'entreprise a bien sûr profité des « faiblesses » d'Intel et a pu enregistrer une croissance assez explosive, notamment sur le marché du CPU pour datacenter et du processeur intégré (où Xilinx a également contribué). (Source : Digitimes, via Tom's)

 

meme balanced as all things should be

Un poil avant ?

Des prix de la DRAM « sacrifiés » pour la suite de 2022 ?

Un peu plus tard ...

Baston du CPU x86 : AMD continue à faire reculer Intel !

Les 19 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !