Intel veut construire au moins un gigafab en Europe et pour cela devrait recevoir pour la première fois de son histoire des subventions équivalentes à celles octroyées par les USA. Ok, mais où ? La question est toujours encore en suspens, alors que la fin de l'année approche à grands pas et que Pat Gelsinger s'est imposé en octobre l'objectif de fixer un choix pour l'Europe avant 2022. Aux dernières nouvelles, pas moins 70 sites potentiels sont sur la liste du fondeur, des propositions provenant d'approximativement 10 pays différents — mais pas les Royaume-Unis, parce que Brexit, na !

Par ailleurs, côté Allemagne, l'aéroport désaffecté situé en Bavière — dont nous avions dejà parlé — serait apparemment toujours dans la course et le Landrat (dans ce contexte, président/administrateur de l'arrondissement) a même publié cette vidéo l'autre jour sur YouTube pour en causer un peu et répondre à des questions (notamment d'habitants locaux inquiets) — sans toutefois donner aucun indice quant aux choix définitifs potentiels d'Intel.

 

Enfin, un article récent de Bloomberg rapportait un interview de Thierry Breton (qui n'a de breton que le nom) avec un journal belge flamand, où l'homme lui-même aurait affirmé qu'Intel allait présenter sa décision « dans les jours à venir ». Hélas, contacté pour tenter de démêler le vrai du faux, Intel aurait fait savoir au journal en question que l'information n'était pas bonne et que Bloomberg avait en réalité effectué une erreur de traduction. En fait, l'origine de l'information n'était apparemment pas le commissaire européen, mais provenait « des cercles de l'UE », ce qui pourrait signifier qu'elle n'est probablement pas aussi forte qu'espérée. Il est donc probable qu'il faille encore attendre beaucoup plus que quelques jours avant d'avoir un communiqué officiel du fondeur américain pour nous présenter sa décision définitive et espérons-le, avec toutes les informations sur le projet ! (Source)

 

intel pat gelsinger demarchage europe cdh


Un poil avant ?

Moore Threads, le premier vrai créateur de A à Z de GPU 100 % chinois ?

Un peu plus tard ...

Des nouvelles des Fantasy de chez InnoSilicon : vers un premier GPU chinois utilisable ?

 70 sites potentiels, une dizaine de pays, mais une seule usine ! Qui tirera le gros lot et obtiendra les faveurs d'Intel ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 2 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !