Le déploiement de la fibre pour tous les Français est un calvaire sans fin à première vue, mais depuis plusieurs mois le projet semble à avoir le vent en poupe, au point de ne plus avoir à ramer dans tous les sens pour trouver un cap. Il faut dire que la situation sanitaire a enfoncé le clou sur les erreurs du passé, et de nombreux ultimatums ont fini par payer : rallonges budgétaires, révisions du modèle STOC, inspection des travaux... C'est donc dans le but de donner un bilan que l'Observatoire du THD - qui couvre la fibre, mais aussi le coaxial ou les voies hertziennes - s'est réuni et a fait le point sur l'évolution des chantiers cette année, et de faire un pronostic pour le futur proche.

 

Et les nouvelles semble plutôt encourageantes pour l'instant, puisque une foi que l'ARCEP a haussé le ton sur les retards injustifiés, on s'aperçoit que les chantiers se déroulent plus rapidement, promettant une année 2021 comme étant le pic de déploiement des réseaux RIP du monde rural. Cela permet d'envisager un dépassement de l'objectif des 80 % du territoire couvert en 2022, avec une couverture à 87 % des locaux en fibre optique. Il faudra alors mettre tous les efforts sur les 5 % de locaux les plus difficiles à câbler - logements isolés, terrains difficilement accessibles - qui pourront couter des sommes astronomiques à en croire les acteurs, mais qui reste nécessaire afin d'apporter un vrai service universel.

 

Par contre, le taux d'échec des raccordements reste élevé, avec près des 25 % selon les endroits, et touche principalement les chantiers subventionnés par les pouvoirs publics, ce qui fait comprendre la grogne des autorités à ce sujet. Cependant, des améliorations sont à noter, avec une rectification de l'identifaction des bâtiments ou l'assouplissement de l'utilisation des poteaux électriques, permettant d'accélérer considérablement le déploiement et d'éviter "d'oublier" des lignes sur un NRO. Enfin, nos changements d'habitudes face au numérique semble aider à la transition vers la fibre optique, qui devrait compter plus d'abonnés à partir de cette année que le xDSL, et devrait même dépasser le nombre maximal d'abonnés à l'Internet haut débit en 2025. Bref finit les rames, bienvenue au moteur à turbo pour la fibre à partir de 2021, tout de moins à en croire Infranum.

 

Retrouvez le communiqué sur le site d'Infranum
la fibre à pleine vitesse, par le comptoir [cliquer pour agrandir]
Après des années à ramer, un projet fibre qui semble enfin se propulser à pleine vitesse ?

Un poil avant ?

Une nouvelle grosse coalition du semiconducteur pour lobbyer comme jamais !

Un peu plus tard ...

GTA 3 et Vice City en open source : un projet qui ne plait pas vraiment à Rockstar !

 L'Observatoire du Numérique a pu avoir lieu à temps cette année, regardons ce qui est neuf sur le déploiement de la fibre en France... 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Yapa de ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !