La norme Wi-Fi, ou un peu l'autre norme USB quant il s'agit de nommer clairement les choses (bon on exagère un peu quand même), accueille un nouveau standard dans une liste qui en compte 3 pour l'instant : Wi-Fi 4, 5 et 6. Une numérotation générationnelle seulement très récemment simplifiée pour faciliter la lecture des normes 802.11truc un pwàl plus barbaresques et introduite simultanément au Wi-Fi 6 en 2018. Ce qui est certain, c'est que ça va encore s’étoffer (et peut-être se compliquer) à l'avenir, puisque l'on cause en parallèle aussi de Wi-Fi 60 GHz ou 802.11ay, ainsi que de la norme IEEE 802.11be, potentiellement le futur label Wi-Fi 7.

 

Aujourd'hui, on se contentera toutefois tout simplement d'une introduction du standard Wi-Fi 6E pour certains appareils compatibles avec la dernière norme, alors que le programme de certification pour le Wi-Fi 6 a seulement été lancé mi-septembre. On rappelle que Wi-Fi 6 introduit bon nombre de belles améliorations pour le réseau sans-fil - support 1024 WAM, OFDMA, des débits théoriques 3 fois supérieurs à la norme 802.11ac - et le standard Wi-Fi 6E existera désormais pour distinguer "clairement" les appareils supportant la bande 6 GHz. Ces appareils profiteront bien évidemment de toutes les nouveautés du Wi-Fi 6, mais sont aussi d'ores et déjà certifiés comme étant compatibles avec la bande 6 GHz, à partir du moment où celle-ci aura été approuvée et ouverte par les autorités de régulation dans le monde.

 

6 GHz will help address the growing need for Wi-Fi spectrum capacity to ensure Wi-Fi users continue to receive the same great user experience with their devices. Wi-Fi Alliance is introducing Wi-Fi 6E now to ensure the industry aligns on common terminology, allowing Wi-Fi users to identify devices that support 6 GHz operation as the spectrum becomes available." Edgar Figueroa, CEO and President of Wi-Fi Alliance.

 

Selon la Wi-Fi Alliance, l'utilisation de la bande 6 GHz a pour but de répondre à la pénurie du spectre Wi-Fi en fournissant des blocs de spectre contigus pour accueillir 14 canaux 80 MHz supplémentaires et 7 canaux 160 MHz en plus, une nouvelle nécéssité aussi pour les applications dévoreuses de bande passante et qui exigent des débits élevés telles que le streaming vidéo haute définition et la réalité virtuelle. Ainsi, un appareil Wi-Fi 6E profitera de canaux plus larges et pourra offrir de meilleures performances, tout en étant en mesure d'accepter plus d'utilisateurs simultanément, y compris dans les environnements denses et encombrés. Le but est aussi de libérer la bande des 5 GHz habituellement exploités par les appareils Wi-Fi 4 et Wi-Fi 5, et qui est donc souvent bien chargée.

 

If the regulatory landscape permits, we expect companies to move forward aggressively with products that operate in 6 GHz because they understand the tremendous value brought to their customers by this portion of unlicensed spectrum. If spectrum is made available early this year, we expect momentum of products that support operation in 6 GHz to ramp very quickly. The capacity of 6 GHz is enormous and will be efficiently used by Wi-Fi 6 and newer versions of Wi-Fi. The U.S. is taking a big lead on the 6 GHz market, with Europe and APAC regions also exploring access to this band.” Phil Solis, research director at IDC

 

Bien sûr, l'affaire du 6 GHz n'est pas encore bouclée, mais la Wi-Fi Alliance se prépare afin que le marché soit paré à suivre rapidement une ouverture mondiale progressive de la bande potentiellement tôt dans l'année. Pour l'anecdote, le consortium avait entamé sa démarche d'ouverture d'une nouvelle bande de fréquence sans licence auprès de la FCC aux USA le 2 octobre 2018. À l’heure actuelle en France, la première partie de la bande est en partie occupée par des communications satellites dans le sens Terre vers Espace, et la deuxième partie est occupée par des équipements d’observation de la Terre (principalement au-dessus des océans), et par des équipes de radioastronomie.

 

Au niveau européen, la deuxième étape des travaux d'ouvertures a a priori été lancée en septembre dernier; c'est la CEPT (Conférence européenne des administrations des postes et télécommunications) mandaté par la Commission Européenne qui est notamment en charge d'établir un rapport proposant des conditions techniques et réglementaires pour la future décision communautaire d’harmonisation des WAS/RLAN à 6 GHz afin d’assurer la coexistence entre Wi-Fi et services ou applications préexistants. Justement, le rapport du  CEPT et la décision ECC correspondante sont en principe attendus pour juin 2020 ! (Source : Wi-Fi Alliance, ANFR)

 

wifi 2 logo png transparent

 Un Wi-Fi 6 peut en cacher un autre, et voilà qu'arrive le standard Wi-Fi 6E pour accompagner (peut-être) prochainement l'ouverture de la bande 6 GHz ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 4 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !