En tout cas, c'est la firme d'analyse Gartner qui le revendique. À la surprise générale (enfin la nôtre surtout), le marché du PC aurait vomi de ses usines près de 62,1 millions de machines de par le monde au second trimestre de 2018, ce qui nous donne une "fantastique" hausse delamorkitu de 1,4% par rapport au même trimestre de 2017. Le gros "wow", c'est qu'il s'agit en fait du premier chiffre positif du genre depuis Q1 2012, une éternité dans le monde des affaires (et celui de l'informatique). De plus, ce chiffre s'appliquerait à l'ensemble des régions du globe, autrement dit pas de mauvais élèves (ou presque).

Par contre, Gartner s'empresse toutefois de tempérer le résultat, ce semblant de stabilité étant loin d’être suffisant pour diagnostiquer un retour en forme du marché du PC. Pour couronner le tout, ces 1,4% sont a attribuer très largement au marché professionnel (merci les Ryzen Pro et Threadripper/EPYC, merci la concurrence ?), tandis que le marché grand public continue son flottement vers le bas doucement, mais sûrement, encore et  toujours à cause des changements d'habitudes et de l’omniprésence des smartphones dans nos vies quotidiennes pouvant rendre l'usage d'un PC (hélas) quelque peu redondant. Visiblement, beaucoup savent se satisfaire d'un p'tit machin asthmatique à l'étroit entre 4 et 6 pouces.

 

Toujours très loin de s'extasier, Gartner continue avec la douche froide en annonçant aussi un ralentissement progressif de l'effet Windows 10 sur les deux prochaines années. La grande majorité des parcs informatiques auront alors été remplacés et renouvelés, signifiant que les constructeurs devront se débrouiller pour espérer pouvoir maintenir un semblant de croissance, ou alors prier pour un pain béni sous la forme de révolution technologique (ou de délires de consommation tel que le minage) !

 

meme marche pc remonte baisse

 

Finalement, le marché du PC s'actionne encore et toujours quasi essentiellement autour de 5 acteurs principaux. Grâce à sa joint-venture avec Fujitsu, Lenovo se retrouve désormais de peu en tête (avec 21,9% du marché)  à niveau avec HP (21,9%), lui-même suivi par Dell (16,8%), puis Apple (7,1%) et enfin Acer (6,4%), tandis que 25,9% du marché sont entre les mains d'autres constructeurs plus ou moins actifs (Toshiba, GIGABYTE, ASUS, MSI, etc.). En passant, ces derniers sont tous de même ceux qui s'en sortent le moins bien en ce trimestre 2Q 2018 avec une chute de 12,9% des livraisons, alors que le top 5 a enregistré des croissances de 3 à 10,5%.

Voilà, en somme ça va donc un peu mieux, mais malheureusement pas pour tout le monde et probablement pas pour très longtemps...

 

gartner marche pc q2 2018

 Comment se portait donc le marché du PC à la fin du second trimestre de l'année ? Gartner nous dit tout ! Ou presque.  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !