Comme à chaque brève du genre, rappelons pour ceux qui n'ont pas l'habitude du monde de la finance qu'une année fiscale n'a rien à voir avec une année civile. Elle commence à la date de création (ou d'entrée en bourse) d'une entreprise et non pas au 1er janvier. C'est pourquoi Microsoft vient de dévoiler les chiffres de son premier trimestre fiscal 2017 qui s'est terminé le 30 septembre 2016.

 

(valeurs en millions, sauf pour les parts)Q1 FY 2017Q1 FY 2016
Recette $20453 $20379
Revenu d'opération $5225 $5793
Bénéfice net $4690 $4902
Valeur de la part $0,60 $0,61

 

Grosse recette comme toujours pour Microsoft qui tape les $20,4 milliards. On va vous l'écrire en tous chiffres pour que vous vous rendiez bien compte de la chose. Sur trois mois, la Raimonde a brassé 20453000000 dollars. Ça en fait des zéros, et sur tout ça, $4690000000 sont en bénéfice net pour l'entreprise (et ses actionnaires, avec peut-être une prime pour les employés). Cela semble moins bien qu'au premier trimestre fiscal 2016, malgré une recette supérieure, mais Microsoft a rassuré les investisseurs en dévoilant des chiffres non-GAAP (donc moins crédibles pour un comptable) prenant en compte les variations du dollar pour montrer qu'en fait tout va bien et même mieux que jamais. En même temps, quand on arrive à engranger autant d'argent, une petite baisse de $0,01 de la part ne doit pas empêcher les dirigeants de la firme de dormir.

 

microsoft

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 6 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !