Et voilà, le feuilleton du fameux boitier H1 de NZXT touche enfin à sa fin, après plusieurs mois de tergiversation et une gestion plutôt laborieuse de la "crise" de la part du constructeur américain, pas bien flatteur pour son image de marque. Le PDG lui-même de l'entreprise avait fait part de ses excuses le mois dernier et présenté des solutions plus concrètes pour pallier le défaut dangereux du boitier.

Finalement, plutôt qu'un envoi de vis en plastique et d'un riser PCIe 3.0 reconçu (la pièce incriminée défectueuse du H1), c'est un rappel officiel du boitier qui a été organisé par NZXT, en l'occurrence approximativement 32000 unités vendues aux USA et 1024 au Canada depuis le lancement du boitier début 2020 et jusqu'au retrait début février 2021, comme annoncé formellement par la Consumer Product Safety Commission (CPSP) et Health Canada (une agence du Ministère de la Santé) ce 12 février. Il est noté que NZXT aurait collecté 11 rapports d'incidents concrets de surchauffe de circuit ou d'incendie dans le monde, dont 6 aux USA. Les deux versions noires et blanches du H1 sont concernées, numérotées CA-H16WR-W1 et CA-H16WR-B1, avec les numéros de série de 1200233400001 à 1203962204202, 00648999610844189725 à 00648999610844206361, et 0120AC00100001 à 01211C01900285.

 

meme shits on fire nzxt h1 cpsc edition cdh

 

Par contre, on ne sait malheureusement pas ce que cela signifie pour les exemplaires vendus ailleurs dans le monde, n'étant a priori concernés par aucune mesure de rappel pour l'instant. Il faudrait donc dans ce cas toujours contacter NZXT afin d'obtenir le nouveau riser PCIe corrigé. Si vous avez un H1 en usage chez vous et que ce n'est pas encore fait, on ne peut que vous encourager à le faire rapidement !

En attendant, le boitier H1 a comme prévu presque complètement disparu du commerce en France, sauf pour quelques vendeurs de marketplace n'ayant visiblement pas reçu le mémo de retrait de NZXT. Comme nous avions pu le voir lors de notre test bien avant les révélations de son défaut, le boitier offrait une expérience plutôt positive dans l'ensemble (bien que très cher), il est donc fort probable qu'il reviendra tôt ou tard en magasin avec une version corrigée, peut-être même sous un autre nom, histoire de prendre ses distances avec le fail du premier...


Un poil avant ?

La résistance s'organise contre l'acquisition d'ARM par Nvidia

Un peu plus tard ...

CPU ou GPU : lequel est préférable pour bosser ?

 NZXT H1, anéfé, rappelés ! En fin de compte, la marque fait ce qu'elle aurait probablement du faire dès le départ...  

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Les 5 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !