Le NZXT H1 est un boîtier relativement récent, que nous avons d'ailleurs testé au Comptoir en février dernier. Pour les amateurs de configurations compactes, c'est un bon choix de boîtier SFF si vous êtes à la recherche d'une bonne finition et d'un équipement raisonnable. Il est notamment livré avec une alimentation intégrée SFX de 650 W et un AIO 140 mm,  mais en conséquence son prix est aussi relativement élevé, comme c'est bien souvent le cas chez le constructeur.

 

meme shits on fire nzxt h1 cdh

 

Attention, avis aux déjà propriétaires, NZXT a informé via Reddit de l'existence d'un défaut affectant « un petit pourcentage » (comme toujours) des boîtiers en circulation, sans trop rentrer dans les détails du problème en question et sur son origine. Le constructeur avait alors simplement spécifié que les ventes sont immédiatement et temporairement suspendues, l'inventaire existant mis en quarantaine, et qu'un kit serait élaboré pour permettre aux propriétaires d'un H1 de faire le nécessaire eux-mêmes à la maison, sans avoir à retourner leur boîtier.

Face à ce manque d'information, il n'a pas fallu bien longtemps pour que des redditeurs partagent leurs propres trouvailles et spéculations, ici un exemple de H1 ayant fumé au démarrage, puis un deuxième, et un autre qui aurait carrément pris feu. Pour ne rien arranger à ce mutisme initial de NZXT, un magasin avait publié le communiqué d'un représentant de NZXT sur son site, il fut rapidement retiré, mais internet n'oublie jamais. Apparemment, le problème aurait donc pour origine l'une des vis du H1 attachant le riser PCIe et pouvant provoquer un court-circuit.

 

Finalement, NZXT a publié un communiqué officiel directement sur son blog, pour confirmer qu'il s'agit donc bien d'un risque de court-circuit avec l'attachement du câble PCIe, tout en minimisant la chose en expliquant qu'il n'y a eu que dix cas avérés pour l'instant. Par prudence, le constructeur recommande tout de même de ne plus utiliser le H1 en attendant de recevoir son kit de réparation. Ce dernier inclura deux vis et des instructions pour remplacer soi-même la fixation d'origine du riser PCIe au boîtier. Pour l'obtenir, il faut entrer directement en contact avec NZXT à l'adresse suivante : h1support[at]nzxt.com.

 

NZXT affirme être en contact avec le CPSC (US Consumer Products Safety Commission) et les autorités équivalentes compétentes dans le reste du monde, ce qui suggère que ce défaut peut potentiellement concerner l'ensemble de sa clientèle, peu importe la zone géographique. Ce dimanche après-midi, le boitier était néanmoins toujours en vente chez nous, sauf sur Amazon.fr, qui avait donc visiblement été le premier à réagir. Au fond, la reconnaissance du problème par le constructeur est forcément un bon point et l'intention de départ fut bonne, mais on peut reprocher au constructeur d'avoir un peu traîné pour fournir tous les détails, laissant internet faire le travail à la place...


Un poil avant ?

Un habillage 100 % cuivre et fanless pour votre Raspberry Pi 4

Un peu plus tard ...

RX 6800 Series, ce ne serait pas encore pour tout de suite

 Un problème a été identifié sur le boîtier H1 de NZXT au niveau de la fixation du riser PCIe, avec un risque de court-circuit, de fumée et même de flammes ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 7 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !