Dans le monde des boîtiers, on est revenu à la mode du cubisme super sobre à façade blanche ou noir. Le summum de la classe est d'avoir une vitre en verre trempé pour garder un oeil sur ses composants et les plus aventuriers veulent que le rétroéclairage de ces derniers soit coordonné à ceux greffés dans le châssis. Avec un cahier des charges pareil, on arrive très souvent à des tarifs astronomiques et Phanteks a voulu changer cet état de fait avec la version Tempered de ses Eclipse P400 et P400S.

 

phanteks p400 t

 

En fait, on reste sur exactement le même boîtier (210 x 465 x 470 mm) que sur les précédentes versions, pouvant accueillir des mobales allant du mini-ITX à l'E-ATX, une carte graphique de 395 mm de long et un ventirad de 160 mm de haut, mais avec une jolie vitre retenue par quatre grosses vis. Côté stockage, il sera livré avec deux baies 3,5" (max six via chariots en option) et deux baies 2,5". La ventilation sera gérée par deux ventilateurs de 120 mm placés à l'avant et à l'arrière, mais il sera possible d'y coller trois 120 mm ou deux 140 mm en façade et deux 120 mm sur le haut au besoin.

 

phanteks p400 t 2

 

On retrouve les mêmes coloris noir, gris ou blanc avec en plus deux éditions spéciales noir/rouge et noir/blanc qui viennent s'y ajouter spécialement pour cette gamme. Comme pour les précédents, la version P400S est la "silencieuse" et aura le droit à des caches sur ses aérations supérieures ainsi qu'un rhéobus à trois vitesses à côté de la connectique E/S qui se trouve sur le haut de la façade (deux ports USB 3.0 et les jacks audios habituels). Attendu dans le commerce en novembre, l'Eclipse P400 Tempered se vendra 79,90€ et le P400S Tempered pour 89,90€, ce qui sans être donné, reste dans le domaine du raisonnable pour un boîtier.

 

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 15 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !