• DU SOUUUUUUUUUUUUUUUUFLE

Évidemment, nous n'échappons pas à la mesure de températures. Nous avons utilisé ici notre plateforme dédiée aux tests de refroidissement, sur laquelle nous installons les ventilateurs testés. Nous lançons ensuite un stress OCCT sur le processeur et nous voyons comment se comporte l'ensemble. Les résultats obtenus sont retranscrits ci-dessous :

 

 

La forte pression des ventilateurs leur permet de brasser beaucoup d'air et d'en injecter suffisamment dans un boîtier. Le résultat obtenu dans cet exercice est donc particulièrement bon pour nos deux modèles, puisque le delta mesuré gravite autour des 20°C pour chacun d'eux. Si nous continuons notre comparaison avec Noctua, le TOUGHFAN 12 offrira des prestations similaires avec des nuisances un peu moins élevées, tandis que le TOUGHFAN 12 Turbo sera légèrement plus performant, mais accompagné d'un bruit beaucoup plus présent à fond.

 

Si vous hésitez entre l'un et l'autre, sachez qu'en plaçant plusieurs TOUGHFAN 12 et en veillant à bien calibrer votre régulation et vous obtiendrez un système bien équilibré. La version Turbo reste finalement assez polyvalente, mais taillée pour la performance. Il faudra privilégier cette version pour votre dissipateur ou votre watercooling.

 

• Clap de fin !

La série TOUGHFAN 12 n'est pas là pour rigoler. Les ventilateurs ont de la gueule, tournent vite et envoie un paquet d'air là où vous les installerez. Les performances sont de haut niveau pour ces modèles à la pointe de la technologie. Si le TOUGHFAN 12 semble parfaitement polyvalent de par ses performances et ses nuisances sonores, on pourrait peut-être reprocher à la version Turbo une présence un peu plus appuyée lorsqu'elle tourne à fond, mais c'est le prix à payer pour obtenir le meilleur. Par contre, impossible pour nous de ne pas les comparer au NF-A12X25, tant les points communs sont légion : moyeu XL, usage de polymère pour l'hélice, ensemble rigide et stable, haute vitesse de rotation, même la référence TT 1225 laisse dubitatif... la distinction se fera simplement par la couleur, en tout cas si vous ne les collez pas à côté d'une version Chromax Black.

 

Le prix demandé reste élevé pour ces modèles haut de gamme, et avoisine les 26 € pour le modèle à hélice noire et 28 € l'unité pour la version suralimentée. En y regardant de près, nous trouvons le modèle autrichien à un tarif assez proche, mais les prestations ne sont pas les mêmes. Thermaltake ne livre que deux jeux de vis (boitier et radiateur) et un réducteur de vitesse dans son bundle, là où on trouve une rallonge, un splitter, un limiteur de vitesse, des silentblocs chez le concurrent. La garantie n'est pas la même non plus puisque la marque n'assure que 2 ans, contre 6 pour le modèle beige et brique. Et parlons aussi du temps moyens avant panne divisé par presque  4 !

 

Alors oui, les TOUGHFAN 12 ont tout de même quelques arguments en leur faveur, mais le bundle pauvre, le prix élevé et la petite garantie feront réfléchir. D'autant que si la couleur était l'un des atouts de cette série, elle aura bien du mal à se placer face au NF-A12X25 Chromax Black maintenant.

 

 

 


corsair 40 asus 40 intel_logo.jpg

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test



Les 4 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !