• DU BRUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIT

Dans cette première partie, nous allons relever les nuisances sonores générées par les ventilateurs. Chaque modèle sera opposé à toutes les références testées sur le Comptoir. Le relevé de son se fera avec un sonomètre placé à 5 cm au-dessus de chacun des modèles. Voici les résultats obtenus :

 

 

ThermalTake promet du bon sur le papier et notre dossier consacré aux TOUGHLIQUID Ultra révélait de bonnes compétences en duo ou en trio pour ce ventilateur. Mais qu'en est-il au détail ? Eh bien, nous pouvons d'ores et déjà vous montrer que les nuisances restent assez bien maîtrisées malgré la vélocité des modèles. Le TOUGHFAN est le meilleur dans cet exercice avec un niveau de bruit qui ne dépasse pas les 45 db à fond. Le TOUGHFAN 12 Turbo est bien plus véloce et les nuisances produites prennent une autre dimension avec tout de même près de 51 dB mesurés lorsqu'il tourne à pleine vitesse.

 

La régulation sur ces deux modèles fera des merveilles, puisque aurons assez rapidement des modèles très agréables à l'usage. La version non Turbo n'excède pas les 40 dB à 75% de ses capacités, alors que le plus rapide des deux grimpera à presque 44 dB, ce qui se révèle assez bon au final. Passés sous le seuil des 50%, nos deux protagonistes deviennent parfaitement inaudibles.

 

Le TOUGHFAN 12 qui cible directement le NF-A12X25 rivalise sans trop de mal avec son concurrent autrichien. La version turbo étant nettement plus véloce se laissera logiquement distancer sur les plus hautes vitesses.



Les 4 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !