• Les performances

Voici les tests de chauffe qui sont réalisés avec la ventilation d'origine et sa régulation propre si elle est proposée. Ensuite nous procédons aux mesures selon le pourcentage de vitesse défini dans notre protocole. Nous vous proposons deux mesures réalisées à 140W puis à 220W. Les résultats sont exprimés en Delta T, c'est-à-dire température du processeur - température ambiante. Voici les résultats :

 

 

Les deux engins sont en place, tout tourne comme il se doit, les DEL distillent leur lumière, c'est parti. Les résultats sont globalement bons pour nos deux protagonistes. Le PF240-ARGB se positionne dans le peloton lorsqu'il s'agit de dissiper les calories que génère notre processeur de 95 W. Il vient se tirer la bourre avec le Kraken X52 et le tout récent Arctic Liquid Freezer II lors de ce test. Notre PF120-ARGB est un peu plus poussif. Il se positionne en lanterne rouge à pleine vitesse et grimpera quelques échelons au fil de la régulation. Le modèle n'est équipé que d'un seul ventilateur, ce qui explique son positionnement dans la file.

 

Lorsque l'on pousse les watts sous nos waterblocks, Le PF240-ARGB se révèle un peu plus capable ! Il se jouera une nouvelle fois du Kraken X52 de NZXT, un poil plus performant à pleine vitesse, mais qui se laisse prendre une fois régulé. Le modèle Silverstone est parfaitement à l'aise avec l'overclocking si vous le destinez à cela. Concernant le petit modèle, c'est une autre histoire. Il nous surprend dans un premier temps à passer le test de 220 W à pleine vitesse. Par contre, dès que l'on touche à la vitesse de son ventilateur, il n'est plus capable d'assurer et fera planter le test très rapidement.

 

• et les nuisances sonores

 

 

En ce qui concerne les nuisances sonores, nous avons remarqué que les deux modèles émettent un double bruit d'amorçage au démarrage. Ce bruit vient clairement de la pompe. Il s'agit en fait d'un système qui génère une onde sinusoïdale lorsque la pompe est en marche et qui garantit une réduction du bruit des éléments incorporés au waterblock. S'il est difficile d'en mesurer l'efficacité, nous avons simplement relevé 37.8 dB au niveau de la pompe lorsque celle-ci fonctionne à pleine charge.

 

Ensuite, venons-en aux aux nuisances globales. Nos suppositions lors de la présentation étaient fondées. Les ventilateurs tournent vite et génèrent pas mal de nuisances. Le PF120-ARGB, bien qu'équipé d'un seul ventilateur, produira un peu moins de 54 dB à fond. Dans les mêmes conditions, le PF240-ARGB grimpera à presque 56 dB. Ils sont là clairement audibles et même si le bruit généré ne produit pas de parasites désagréable, l'usage soutenu peut être génant à force. La régulation fera son office et permet de ne pas nous percer les tympans. Au palier inférieur, le 120 sera sous les 50 dB, tandis que le 240 restera au-dessus avec 51.5 dB relevés. Le second palier permet de ramener le niveau sonore à un niveau plus acceptable. Le PF120-ARGB passe sous les 40 dB, tandis que le PF240-ARGB ne dépasse que de peu les 43 dB. Au minimum, nous avons affaire à des kits très discrets qu'il sera difficile de distinguer une fois qu'ils seront installés dans un boîtier.

 

• Pour conclure 

comptoir 4starsLes modèles que propose Silverstone sont relativement basiques dans leur conception. L'assemblage et la finition ne souffrent d'aucun défaut, les kits se révèlent plutôt simples à mettre en place malgré la prolifération de câbles et assez efficace en sommes. Leur équipement se limite au nécessaire de montage et ils arrivent avec de l'éclairage adressable sur le dessus de pompe et les ventilateurs. La marque installe un module qui génère des vibrations censées réduire les nuisances émises par la pompe et l'électronique. Si en pratique il est difficile d'en mesurer l'efficacité, notre relevé montre que l'ensemble fait peu de bruit. Les performances sont bonnes, sans que les modèles testés ne se distinguent vraiment des autres produits de même gabarit sur leur segment respectif. Les nuisances sonores générées par les ventilateurs pourront poser problème si les kits sont souvent poussés à leur maximum. La régulation PWM servira de garde-fou. Les kits sont alors très discrets lorsqu'ils sont peu sollicités.  Le prix de vente reste un poil élevé à nos yeux. Le produit se place en face des Aquafusion d'Enermax que nous trouvons mieux finis et légèrement plus performants. À l'issue de notre test, nous attribuerons 4 étoiles aux PF120-ARGB et PF240-ARGB de Silverstone qui ne se distinguent pas vraiment de leur concurrent en termes de performances ou de tarification. L'esthétisme sera, selon les sensibilités de chacun, le seul point discutable.

 

 conclusion pf120 pf240

 


asus 40 gskill 40 noctua 40 intel_logo.jpgdocmicro

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test

 

 



Yapa de ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !