• Il fonctionne ce petit moulin ?

Parlons maintenant de l'efficacité du blower placé sur le bloc de pompe. Comme nous l'avons noté  lors du relevé des nuisances sonores, il n'émet aucun bruit parasite et n'ajoute que très peu de bruit à l'ensemble. Mais est-il efficace pour autant ?

 

Faible charge, ventilateur en marche [cliquer pour agrandir]Faible charge, ventilateur coupé [cliquer pour agrandir]

Relevé IR, ventilateur en marche puis coupé

 

Nous avons donc effectué un relevé IR afin de voir l'impact que celui-ci a sur nos VRM, CPU de 140 W à l'appui. Le premier jet d'image est pris lors d'un usage classique de notre banc de test (bureau, navigation, etc.). Il apparait que, une fois actif, l'air que le petit blower brasse permet de réduire de près de 10 °C la température au niveau de notre radiateur de VRM. C'est plutôt encourageant pour la suite.

 

Charge, ventilateur en marche [cliquer pour agrandir]Charge, ventilateur coupé [cliquer pour agrandir]

En période de charge, avec et sans le ventilateur de VRM

 

Nous réitérons notre prise de vues lors d'une charge lourde. Le ventilateur reste actif pour la première phase, puis nous le shuntons. Là, nous pouvons constater un gain notable de température sur les VRM, qui passent de près de 55 °C, ventilateur coupé, à 47 °C une fois celui-ci activé. Le radiateur emmagasine la chaleur et le ventilateur permet d'en extraire une bonne partie. Arctic n'ajoute pas un simple accessoire, mais un petit système utile et très discret.

 

 

 

• Pour conclure 

comptoir 5starsNous avons clairement apprécié ce modèle que propose Arctic. Le parti pris par la marque fonctionne et nous avons affaire à un modèle très agréable à l'usage qui saura se faire totalement oublier grâce à sa régulation complète. Le design et la qualité de fabrication sont soignés, le modèle profite d'une finition top avec des touches chromées (fragiles...), des tuyaux gainés et un câblage entièrement dissimulé. L'équipement reste limité puisque l'engin n'arrive qu'avec son nécessaire d'installation. On trouvera tout de même un ventilateur de VRM efficace, qui en plus de cela n'ajoute pas de nuisances sonores supplémentaires à l'ensemble. C'est d'ailleurs son point fort ! Cet AIO reste vraiment silencieux lorsqu'il n'est pas sollicité, discret en cas de travail modéré et audible sans être gênant une fois à fond. L'impact sur les températures se ressent, puisque le kit ne permet pas de concurrencer franchement les ténors sur ce plan. Il le fait par contre très bien côté bruit ! On l'encense ce modèle, mais a-t-il des défauts ? Celui qu'on pourrait (oui, pourrait juste) lui reprocher, c'est la rigidité de ses gros tuyaux gainés. Cela dit, la mise en place reste simplifiée par le fait que le kit est livré prêt à l'emploi. En plus de nous livrer un modèle soigné et silencieux, Arctic est très agressif sur les tarifs. Le ticket d'entrée pour la gamme est à 49,99 € et le plus gros des modèles se trouve à 79 € (sur le shop Amazon d'Arctic). Affiché à 59,99 €, le 240 mm est un redoutable adversaire qui malgré des températures un peu plus élevées que les concurrents beaucoup plus chers, se rattrape sur son positionnement tarifaire, sa finition exemplaire et ses nuisances sonores plus que maitrisées. C'est un coup de coeur pour nous et il repart avec ses cinq étoiles amplement méritées !

 

Liquid Freezer II 280 et 360
Si nous étions emballés par le Liquid Freezer II 240, nous le sommes tout autant par les deux modèles que nous ajoutons au panel. La conception reste la même et elle est toujours réalisée avec soin. Avec le recul, nous pouvons émettre une petite réserve sur le choix d'unifier la régulation de la pompe et des ventilateurs. Jusque-là aucun problème de défaillance n'est à noter, mais sachez que vous n'aurez qu'un seul câble pour la gestion de votre AIO. Concernant les performances, elles sont d'un bien meilleur niveau que celles proposées par le 240 mm, ce qui est logique. Le choix d'un radiateur plus épais que ce qui se fait d'ordinaire permet de gagner en efficacité et en endurance. La ventilation est toujours aussi douce et le 280 se démarque encore plus sur le plan des nuisances sonores (Corsair fait toujours mieux avec son H115i Pro !). Du côté des tarifs c'est un peu la panique puisque les modèles s'arrachent dès qu'ils pointent leur nez dans nos échoppes préférées. Il faut ainsi compter 15 à 20 € de plus selon la référence, avec quelques abus parfois (190 € pour le 360 mm à certains moments). Mais il faut dire que ces modèles ont des arguments et qu'ils sont extrêmement simples à manipuler. La hausse constatée ne fera pas changer d'avis et si vous les trouvez à 75, 90 ou 110 €, cela reste une bonne affaire. Notre coeur bat toujours pour cette série qui conserve ses 5 étoiles, même si une petite demie en moins en guise de protestation ne fera pas de mal !

 

 arctic liquid freezer 2 fin t [cliquer pour agrandir]arctic liquid freezer 2 conclusion

 


asus 40 gskill 40 noctua 40 intel_logo.jpgdocmicro

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test

 

 



Les 20 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !