• Présentation

Arctic Liquid Freezer II 240 [cliquer pour agrandir]

Le Liquid Freezer II de 240 mm

 

Arctic Liquid Freezer II
Dimensions du radiateur (en mm)

240 : 277 x 38 x  120

280 : 317 x 38 x 138

360 : 398 x 38 x 120

Matériau (radiateur) aluminium
Nombre de canaux

11

Epaisseur waterblock 38 mm
Tuyaux Ø 6mm interne / 450 mm
Nombre de ventilateur(s)

240 : 2 x 120 mm + 1 x 40 mm

280 : 2 x 140 mm + 1 x 40 mm

360 : 3 x 120 mm + 1 x 40 mm

Vitesse du(des) ventilateur(s)

120 mm : 200 à 1800 tpm

140 mm :  200 à 1700 tpm

40 mm : 1000 à 3000 tpm

Débits du (des) ventilateur(s)

120 : 95,7 m³/h

140 : 123.7 m3/h

Prix public de la bestiole

240 : 59,99 €

280 : 69.99 €

360 : 79.99 €

Garantie 2 ans

Avant de parler chiffre, parlons de la surprise que nous évoquions. Sorti de son carton, le Liquid Freezer II arrive prêt à l'emploi et nous en met plein la vue. L'esthétisme est soigné, tout comme la qualité de fabrication. L'engin propose une finition proche d'un produit haut de gamme ; certains plastiques trahissent le positionnement. Quoi qu'il en soit, le radiateur est de belle facture avec sa finition mate et le logo argenté posé sur ses tranches Il s'agit d'un sticker un peu fragile, qui partira si vous frottez au chiffon...

 

Les dimensions du radiateur sont de 277 mm de longueur, 120 mm de largeur et une épaisseur de 38 mm que l'on croise rarement sur un AIO. il possède 11 canaux de circulation pour le liquide et une densité d'ailette de seulement 15 FPI.

 

De là partent deux gros tuyaux gainés. Ils sont assez imposants puisque leur diamètre externe est de 12,4 mm. Il ne font par contre que 6 mm de diamètre interne. Ils sont maintenus par de gros raccords fixes chromés.

 

Sur le radiateur on trouve deux ventilateurs de 120 mm déjà montés. Ces modèles maison possèdent cinq pales fortement incurvées. Chacun d'eux tournera entre 200 et 1800 tpm selon les besoins. Leur pression statique est de 2,2 mm H₂O et ils pourront brasser jusqu'à 95,7 m3 d'air par heure. L'assemblage ici est impeccable. Les ventilateurs disposent d'un connecteur court raccordé à un splitter. Le câble passe ensuite dans la gaine tressée des tuyaux pour rejoindre le waterblock.

 

Le bloc pompe [cliquer pour agrandir]La base en cuivre [cliquer pour agrandir]

Des airs de vaisseau spatial pour ce bloc avec blower !

 

Au bout des 450 mm de tube (350 sur le F2 120), nous trouvons le waterblock et sa forme assez atypique. Il mesure 98 mm de longueur, 78 mm de largeur et 53 mm d'épaisseur. La base ici est en cuivre, comme dans la majorité des cas. La pompe embarquée tourne entre 800 et 2000 tpm et sera régulée via un connecteur PWM. D'ailleurs, vous remarquerez vite qu'il n'y en a qu'un seul ici et qu'il servira à gérer la pompe et les ventilateurs du kit. Ce que l'on trouve en plus sur le capot, c'est un petit ventilateur de 40 mm avec un diffuseur qui lui permet de souffler en direction des VRM. Ce petit ventilateur est également régulé, et il tournera à une vitesse comprise entre 1000 et 3000 tpm. La crainte que tout le monde peut avoir est de se retrouver avec un bruit strident vu la taille de l'engin. Nous ne manquerons pas de vous dire ce qu'il en est une fois l'ensemble en fonction.

 

Le radiateur aluminium à faible densité  [cliquer pour agrandir]Les deux ventilateurs qui font des merveilles ! [cliquer pour agrandir]

Le radiateur et sa ventilation préinstallée

 

MàJ Janvier 2021 : Pour cette mise à jour, nous avons mis la main sur les encore plus rares Liquid Freezer II 280 et Liquid Freezer II 360, dont le nom ne laisse aucun doute quant à leur positionnement. La différence se fera sur la ventilation et la taille du radiateur bien évidemment. Si le 360 embarque trois ventilateurs Arctic P12 identiques à ceux qui équipent le 240, le Liquid Freezer 280 est équipé de deux P14 PWM. Ces modèles tournent entre 200 et 1700 tpm selon les besoins, et ils pousseront chacun jusqu'à 123 m³/h. Le reste est strictement identique dans la conception : bloc pompe, câblage et régulation unique, finition soignée et radiateur épais sont de la partie.

 Les versions 280 et 360 présentes pour cette mise à jour ! [cliquer pour agrandir]

Les Liquid Freezer 280 et 360 pour compléter ce dossier

 

• Mise en place

L'installation est d'une simplicité enfantine. Vous sélectionnez les éléments compatibles avec votre socket et vous montez le tout. Le Liquid Freezer II est compatible avec les supports Intel LGA-115x et 20xx. Du côté d'AMD la compatibilité n'est assurée que sur le socket AM4. Lors de la mise en place, les tuyaux se sont révélés assez rigides du fait de leur épaisseur. C'est tout ce que nous avons pu noter lors de cette phase. Dans le colis vous trouverez en plus du nécessaire de montage, un sachet de pâte thermique. C'est tout.

 

Globalement, la finition est excellente sur ces modèles qui arrivent en ordre de marche dès la sortie de son carton. L'équipement reste assez simple et les tarifs annoncés à la sortie très doux ! Il fallait compter 49,99 € pour la version 120 mm, 59,99 € pour la version 240, la version 280 est à 69.99 € tout rond et le plus gros modèle est affiché à 79.99 €. Malheureusement, cette série rencontre un franc succès et il est difficile de mettre la main sur l'un d'eux depuis plusieurs mois déjà. Les tarifs annoncés se situent plutôt autour de 75 € pour le 240, 90€ pour le 280 et 110 € pour le 360 si vous avez la chance de les trouver. Allons maintenant voir comment ils se comportent en pratique.



Les 20 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !