• Plateformes de test

CDH - configurations de test AM3 / LGA1156  [cliquer pour agrandir]

 

Avant de commencer, revenons sur les configurations de test que nous allons utiliser. Nous souhaitons proposer les mesures de performances de nos solutions à la fois sur plateforme AMD et Intel :

 

Noctua NH-U12P [cliquer pour agrandir]Asus P7P55D-E Pro [cliquer pour agrandir]Antec HCP 750w [cliquer pour agrandir]

Matériel utilisé :

Intel Core i7 870K @ 3.8GHz et 1.3V

Asus P7P55D-E Pro

2x4Go DDR3 Crucial Ballistix Tactical (test de compatibilité)

2x4Go DDR3 Crucial Ballistix Elite (test de compatibilité)

2x8Go DDR3 Crucial Ballistix Tactical LP (test de compatibilité)

HD5770 + Arctic Accelero S1 Plus

SSD Kingston

Antec High Current Pro HCP-750

Configuration logicielle

Windows 7 Entreprise 64bits

OCCT 4

Core Temp 0.99.6

 

Nous utilisons une seule plateforme ici, l'Intel I7 overclockée pour rendre la tache plus difficile. La fréquence de fonctionnement sera de 3.8Ghz avec un vCore de 1.3V. Différents kit de mémoire seront utilisés s'il est nécessaire de vérifier la compatibilité de la RAM avec la hauteur du ventirad de test.

 

L'ensemble tourne sous Windows 7 64bits, et nous utiliserons deux logiciels seulement pour mener à bien nos tests : OCCT pour la partie "chauffe", et Core Temp 0.99.6 pour les relevés de températures.

 

• Protocole

Nous voulions un protocole reproductible, afin de constituer au fur et à mesure de nos articles une base comparative entre tous nos modèles testés. Nous avons donc opté pour les tests suivants, réalisés comme il se doit sur chacune des configurations précédemment citées :

 

Conditions générales des tests

Les tests sont réalisés dans une pièce avec un niveau sonore ambiant de 30dBA. Les mesures sont effectuées à l'aide d'un sonomètre, placé à 20cm au-dessus du socket.

La température ambiante pouvant varier, elle est systématiquement mesurée lors de chaque test à l'aide d'un thermomètre à sonde. Une correction est alors appliquée à la température CPU relevée par les sondes de la carte mère pour correspondre à une température ambiante de 22°C. C'est finalement ni plus ni moins que le principe du "Delta T" souvent évoqué dans les tests de refroidissement, mais que nous avons tout de même ramené à une température ambiante donnée (22°C donc) afin que les mesures soient plus représentatives pour le lecteur.

 

Mesures de performances brutes

Nous commencerons par tester les performances "brutes" du ventirad, c'est-à-dire avec la ventilation fournie en bundle et ses modes de fonctionnement propre (PWM ? Potentiomètre ? etc.). S'il s'agit d'un radiateur vendu seul, nous lui adjoindrons un Noctua NF-P12 ou un Thermalright TY-140 selon la configuration possible, afin d'avoir tout de même des mesures à présenter.

En parlant de mesures, nous procèderons à des tests en phase de repos et de charge du CPU, sous OCCT pour la charge, et nous relèverons la température CPU sous Core Temp, tandis que les nuisances sonores seront mesurées à l'aide d'un sonomètre.

 

Mesures de performances en semi-passif

Nous avons enfin souhaité tester nos refroidissements dans les conditions très contraignantes d'un mode passif, ou plus précisément semi-passif, car nos processeurs et leurs dégagements thermiques ne permettent pas d'envisager un fonctionnement réellement passif (sans le moindre flux d'air alentour). Nous avons donc placé un ventilateur Noctua NF-P12 en LNA (mode silencieux) non pas sur le radiateur, mais à l'arrière de la carte mère au niveau de ses connectiques; emplacement correspondant donc avec le ventilateur de boîtier dit "en extraction" sur la plupart des tours.

 

Deux types de mesures de températures ont à partir de là été réalisées, tout d'abord après 30minutes de "repos", juste sur le bureau de Windows 7 et avec les processus classiques en fonctionnement (antivirus, etc.) afin de voir à quelle température le radiateur parvient à stabiliser nos CPU. Ensuite un cas plus extrême, puisque nous avons mis nos CPU en pleine charge, jusqu'à atteindre une température "critique" pour nos processeurs, en limite extrême de stabilité, soit 90°C pour l'Intel Core i7 860. Arrivés à cette température sous OCCT, nous coupons alors la charge CPU du logiciel et lançons un chronomètre. Au bout de 5 minutes, la température CPU est alors relevée, afin de voir la capacité des radiateurs à expulser toute cette chaleur accumulée.



Les 16 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !