• GIGABYTE Z370 AORUS Ultra Gaming

Poursuivons avec la carte de GIGABYTE que nous avons également pu expérimenter. Nous avions reçu à l'origine une Z370 Aorus Gaming 7 plus huppée, malheureusement un transporteur indélicat lui ayant été fatale, Gigabyte l'a remplacée par ce modèle Ultra Gaming qui a servi en définitive de base à nos tests. AORUS étant le pendant de ROG (Republic Of Gamers) d'ASUS, on est ici dans le haut du panier, sans tomber non plus dans l'inaccessible pour cette référence. Le PCB est noir, teinte également dominante au niveau des différents caches et refroidisseurs, rehaussés de gris et blanc. Au niveau des ports d'extension PCIe, pas moins de 6 connecteurs dont 3 au format 16x. Le Z370 se charge d'animer les 3 ports PCIe 1x ainsi que le dernier 16X (câblage 4x max.), les 2 autres étant gérés par les lignes du CPU (8x/8x en cas d'utilisation simultanée).

 

Gigabyte Z370 Aorus Extreme Gaming [cliquer pour agrandir]

La GIGABYTE Z370 AORUS Ultra Gaming

 

Si vous aimez les LED, attendez-vous à être gâtés par GIGABYTE qui a mis les petits plats dans les grands à ce niveau ! Sous le terme RGB Fusion se cache toute une série de zones éclairables selon ses goûts, qu'il s'agisse du radiateur chipset en passant par les slots mémoire ou le back panel. Il est possible d'affecter la même couleur à tous ou individuellement définir chaque teinte via le logiciel fourni. Côté mémoire, la carte de GIGABYTE comporte 4 slots DDR4 pour une gestion à 4 canaux via les contrôleurs inclus au CPU. Également visibles sur cette photo, le connecteur d'alimentation 24 broches (complété par un 8 pins pour le CPU), le connecteur interne pour USB 3.0 et USB 3.1 Gen 2.

 

Gigabyte Z370 Aorus Extreme Gaming : slots mémoire [cliquer pour agrandir]

Slots DDR4

 

GIGABYTE a intégré 7 phases pour l'alimentation CPU. On notera la présence d'un slot M.2 juste à côté du socket CPU. Si l'endroit peut paraître inadapté, il pourra selon le refroidisseur utilisé, profiter éventuellement de son flux d'air.

 

Gigabyte Z370 Aorus Extreme Gaming : étage d'alimentation [cliquer pour agrandir]

Le socket LGA 1151 et l'étage d'alimentation

 

Côté stockage, on trouve 6 ports SATA 6 Gbps dont 4 coudés à 90° auxquels GIGABYTE a ajouté 2 ports M.2 (dont celui cité précédemment) compatibles SATA/PCIe, proposant pour un d'entre eux, jusqu'au format 22110, le second se limitant au 2280.

 

Gigabyte Z370 Aorus Extreme Gaming : connecteurs SATA [cliquer pour agrandir]

Les connecteurs SATA 

 

Du côté panneau arrière, à côté des 2 USB 2.0 et 4 USB 3.0 (jaune/bleu), sont présents 2 USB 3.1 Gen 2 (via une puce ASM3142) dont un utilisant le connecteur type-C réversible, ainsi qu'un mini PS2 et les prises audio gérées par une puce Realtek ALC1220. À cela s'ajoutent un port Gigabit Ethernet animé par une puce Intel i219-V, ainsi que les connecteurs vidéo (DVi-D et HDMI).

 

Gigabyte Z370 Aorus Extreme Gaming : panneau arrière [cliquer pour agrandir]

Panneau arrière

 

Petit zoom sur les ports PCIe 16x dédiés aux cartes graphiques, GIGABYTE les a, comme ses compères MSI et ASUS, renforcés. Ils seraient, selon le fabricant, 4,8 fois (c'est la guerre à celui qui pissera le plus loin à ce niveau maintenant) plus résistants à l'arrachement qu'un connecteur traditionnel, une valeur particulièrement importante mais totalement invérifiable... On notera également le port M.2 situé entre les 2 PCIe dédiés aux cartes graphiques.

 

Gigabyte Z370 Aorus Extreme Gaming : slots PCIe [cliquer pour agrandir]

Ports d'extension

 

Pour finir, jetons un coup d'œil à l'interface graphique UEFI concoctée par le constructeur. Le mode EZ est très semblable à ce qui se fait ailleurs et nous ne sommes toujours pas fans de l'ergonomie de ce dernier, car par trop limité. Bon point pour les anglophobes, GIGABYTE a également traduit son interface en français.

 

Gigabyte Z370 Aorus Extreme Gaming : UEFI Ez [cliquer pour agrandir]

Le mode EZ de l'UEFI Gigabyte

 

En basculant dans le mode Advanced, on découvre un choix de réglages importants, malheureusement toujours un peu fouillis dans le détail malgré les onglets principaux, suffisamment explicites, eux. A force d'habitude on s'y fait toutefois.

 

Gigabyte Z370 Aorus Extreme Gaming : UEFI advanced [cliquer pour agrandir]

Le mode avancé

 

Voilà, c'est fini pour cette Z370 Aorus Ultra Gaming. La carte dispose d'un soin particulier au niveau de l'esthétique avec des LED à profusion pour les amateurs, elle est par contre plus onéreuse que la carte d'ASUS, avec un tarif de 179 €. Pour autant, elle ne dispose pas forcément d'un équipement plus riche (codec audio plus performant toutefois), c'est le coup de cœur visuel qui jouera donc éventuellement en sa faveur et il faut reconnaître que Gigabyte a soigné le sujet. Le constructeur a également le bon goût de ne pas overclocker automatiquement les cœurs (avec les bios récents, la version F2 forçait par contre ces derniers à 4,7 GHz) et l'Uncore par défaut. Passons au protocole de test page suivante.





Les 84 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !