COMPTOIR
  

Test • Jouer avec un Phenom II X4 en 2014 ?

• Moyennons d'abord !

Nous allons donc passer aux moyennes exprimées en %. Arbitrairement, nous avons donné l'indice 100 au trio R9 290 sur son X4 965BE à 3.4 GHz et en 1080p. Afin d'aider à la lecture, nous avons mis les pourcentages en 1080p et 1440p de couleur différente, il faut donc lire ces barres deux à deux.

 

moyennes pourcentage phenom2 965be

 

Quand on regarde de plus près, on se rend compte d'une chose : les barres avec le Core i5 sont bien plus longues indépendamment de la définition, ce qui témoigne de performances réelles meilleures. Quelle que soit la carte graphique, on voit bien que Haswell pousse plus aux fesses que Deneb, même à 4 GHz. Pourtant il nous faut nuancer ces chiffres, puisque 2 faits "faussent" quelque peu les résultats ou en tout cas la réalité des tests ingame.

Le premier concerne Resident Evil 5, les résultats relevés sont largement en faveur de Core i5, mais cela n'empêche pas le Phenom de délivrer largement de quoi jouer aisément. Si d'un point de ve comptable, y a pas photo, l'expérience de jeu nuance largement ce fait. Le second est GRID 2 pour les mêmes raisons, les grosses différences en valeur absolue minent clairement les moyennes au final sans que les différences ingame ne soient visibles.

 

En revanche le cas d'ArmA III ne laisse planer aucun doute, le jeu CPU dépendant justifie bien les différences réelles à l'usage, c'est le seul titre utilisé qui rend l'expérience injouable sur Phenom II avec nos réglages. Si les 2 premiers titres RE5 et Grid 2 augmentent artificiellement les disparités entre les 2 processeurs sans impacter le jeu ingame, ArmA 3 quant à lui est respectueux des différences d'expérience en jeu.

 

• Le mot de la fin ou la fin du mot ?

puce_chat.jpg

À l'issue de l'article on voulait avoir des réponses, et on en a quand même pas mal. Si le postulat de départ était tout à fait légitime, on partait un peu dans l'inconnue avec ce processeur de 5 ans qui a fait les beaux jours de nombreuses configurations, puisque son tarif en faisait un met de choix face à l'offre onéreuse d'Intel. Même si on sait que les puces Intel sont plus rapides et homogènes que celles d'AMD dans le travail multitâches en général à coeurs identiques, mais moins quand même que la puce du chat dont vous apprécierez sûrement la photo ci-contre, la question du jeu reste encore en suspend.

 

En effet la plupart des articles consacrés aux performances ludiques des CPU est faite en 720p, à raison ceci dit, dans le but de rendre la carte graphique non limitante. Dès lors, le GPU étant non limitant, c'est le CPU qui montre son efficacité ou pas. À ce jeu, on sait aussi que les puces Intel sont efficaces, mais la question que se pose le gamer c'est comment ça marche en 1080p ou 1440p ? Que se passe-t-il dans ces définitions où théoriquement c'est la carte graphique qui prend la charge de travail en plein dans le pif ? Notre possesseur de Phenom II X4 est complètement dans ce dilemme, savoir s'il peut changer son GPU et passer sur du haut de gamme sans risquer de devoir se contenter d'un framerate asthmatique qui annihilerait l'investissement. Si derrière il doit changer son processeur, il est évident que la facture n'est plus la même...Ah ben fa pour défoiffer, fa défoiffe ! (Crédit photo @gentside)

 

Les différents tests que nous avons réalisés montrent une chose : le Phenom II x4 ne limite que légèrement les performances de la R9 290 et du GK110 de la Titan. Il y a un cas où cela est problématique, ArmA III, puisqu'il se prend une volée de bois vert, mais deux autres où cela n'a aucune incidence : Resident Evil 5 puisque les mesures relevées montrent qu'on est largement au-dessus des 70 images par seconde, et GRID 2 pour les mêmes raisons. Nous serions tentés de dire au possesseur de Phenom II X4, et a fortiori de X6, qu'il peut passer sur des GPU plus musclés sans risquer de se vautrer, exception faite des jeux où la puissance CPU compte le plus, ArmA III, mais aussi Flight Simulator X, etc. Plus que jamais, il est urgent d'attendre avant de changer votre Deneb ou Thuban si votre usage principal est le jeu. Pour les autres tâches, vous serez quittes pour attendre un peu plus que le CPU termine son travail, mais rien qui ne soit insupportable.

 

Au final, on se rend compte que les FPS mini ne sont pas vraiment plus bas que ceux avec Haswell, ce qui montre que le principal facteur qui peut gêner un joueur de config un peu âgée, c'est bien le manque de travail des pilotes en général, graphiques en particulier. Vous serez plus gênés par des artefacts ou du stuttering, ou plus généralement par des ralentissements en cas de manque de mémoire vive, ou encore par l'emploi d'un disque dur pour charger le jeu en cours d'usage que par l'obsolescence de votre processeur. Mais un coup de fouet idéal pour jouer reste le couple GPU vitaminé + SSD ! Et avec ça, ça devrait décoiffer, pas vrai chérie ?

 


Logo AsusLogo G Skilllogo Intellogo NvidiaLogo AntecLogo MSI

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test



Un poil avant ?

Le Steam Controller débarquerait cet automne

Un peu plus tard ...

Modding • Patrick Tamayo - CM 690 III X Jordan

Les 133 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !