• examination minutieuse de la bête

msi rtx 3090 suprim X - vue de face [cliquer pour agrandir]msi rtx 3090 suprim X - vue de dos [cliquer pour agrandir]

Pour sa nouvelle gamme Suprim X, MSI met le paquet sur l'esthétique : jante aluminium, RGB diffus et finitions chromées.

 

Regardons de plus près ce que nous a concocté MSI pour cette nouvelle génération. À première vue, la finition est très travaillée de notre gout, avec un carénage en aluminium en partie brossé, en partie peint, une disposition propre du RGB qui s'allie bien avec la couleur blanche et quelques petites finitions en chrome qui sont du plus bel effet. Nous pouvons voir que de ce côté-ci, le travail effectué montre une différence nette avec les gammes Gaming du fabricant, cherchant un public qui regarde avant tout l'esthétique de la carte. Question encombrement, nous sommes sur un poids de 1895 g, pour une taille de 33,6 x 14 x 6,1 cm, ce qui en fait une des cartes les plus grosses du marché.

 

msi rtx 3090 suprim x - vue détaille du pcb : face avant [cliquer pour agrandir]msi rtx 3090 suprim x - vue détaille du pcb : face arrière [cliquer pour agrandir]

Vues de face et de derrière des PCB avec des annotations afin de bien identifier chaque module présent sur la carte.

 

Le PCB reprend en partie celui de la RTX Gaming X Trio, tout du moins pour les VRM et les sondes de courant. Cependant, quelques modifications sur certains composants sont visibles, et des arrangements ont été faits dans les puces utilisées. Dans l'ensemble, le PCB de grande taille permet de bien étaler les composants, laissant tout de même quelques zones de vide. Un point intéressant, le découplage du GPU se fait principalement par des condensateurs céramiques, plus à l'aise pour le traitement des hautes fréquences, mais moins efficaces pour les gros appels de courant à fréquence basse.

 

msi rtx 3090 suprim X - zoom sur les vrm [cliquer pour agrandir]

MSI utilise des MOSFET plus ou moins intelligents de chez On Semiconductor, permettant de mieux analyser la régulation de la tension.

 

MSI fait aussi dans le haut de gamme sur l'électronique embarquée, notamment au niveau de l'alimentation de sa carte graphique. Ainsi, le constructeur emploie des puces MPS2888A pour gérer le GPU, qui est alimenté par 17 phases qui sont conçues autour des MOSFET NCP303151 de chez On Semiconductor, un combo qui permet d'être le plus précis que possible sur la régulation de la tension, puisque les puces peuvent communiquer entre elles. Pour la mémoire, un contrôleur NCP81611 du même fondeur est utilisé sur 4 phases de VRM NCP303151, ce qui sera suffisant pour gérer les 24 Go de GDDR6X. Le tout est accompagné de condensateurs chimiques de valeur standard, mais le nombre de phases élevé limite l'intérêt d'un filtrage conséquent.

 

msi rtx 3090 suprim X - puces de gestion de l'alimentation du GPU [cliquer pour agrandir]msi rtx 3090 suprim x - puce de gestion du rgb [cliquer pour agrandir]

msi rtx 3090 suprim x - puces de gestion de l'alimentation [cliquer pour agrandir]

MSI fourni une électronique basée sur des composants de bonne qualité et permettant d'obtenir une régulation la plus efficace que possible.

 

La RTX 3090 Suprim X utilise un système à double BIOS, disposant d'une version performance et d'une version silence, comme nous retrouvons sur certaines cartes graphiques haut de gamme, pour varier l'utilisation selon les besoins. Cependant, nous sommes surpris que le mode silence garde la même vitesse que le mode performance, car il est plus habituel de voir un downclock dans ce genre de situation. 

 

msi rtx 3090 suprim x - gpuz du BIOS en mode silent [cliquer pour agrandir]msi rtx 3090 suprim x - gpuz du BIOS en mode gaming [cliquer pour agrandir]

Données GPU-Z de la RTX 3090 Suprim X : à gauche en mode silence, à droite en mode gaming.

 

Bien entendu, malgré les fréquences de boost annoncées, il faudra s'attendre à ce que le GPU Boost 4.0 régule tout ça selon les conditions d'utilisation de la carte. Nous pouvons donc voir que le mode silent réduit drastiquement la vitesse de rotation des ventilateurs, ce qui fait grimper la température de la carte, et par conséquent réduit la fréquence d'horloge, alors que le mode gaming permet d'obtenir de bonnes performances en fréquences et en température en échange d'une rotation des ventilateurs plus élevée. Toutefois, nous pouvons voir que le facteur limitant reste et restera la puissance à fournir de la carte, et le débridage de la RTX 3090 Suprim X à plus de 400 W ne suffit toujours pas à combler le GPU.

 

msi rtx 3090 suprim x - sondes gpu-z au repos [cliquer pour agrandir]msi rtx 3090 suprim x - sondes gpu-z en mode silent [cliquer pour agrandir]msi rtx 3090 suprim x - sondes gpu-z en mode gaming [cliquer pour agrandir]

 Données GPU-Z de la RTX 3090 Suprim X : à gauche au repos, ua milieu en mode silence et à droite en mode gaming.



Les 19 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !