COMPTOIR

• Présentation

 

Le boitier vu de face [cliquer pour agrandir]L'arrière du NUC 12 Extrem [cliquer pour agrandir]

Voici le NUC 12 Extreme

 

Le NUC 12 se présente dans un format vraiment SFF cette fois. Le boîtier livré fait 355 mm de long, 120 mm de large et 197 mm de haut. Autant dire qu'il prendra très peu de place. L'enceinte est assez aérée et laisse entrevoir quelques détails internes. On peut ainsi apercevoir trois ventilateurs sur le haut, et le module Element au travers des grilles latérales.

 

Sur la façade, nous retrouvons le fameux crane rétroéclairé. Ça n'est pas le seul point d'éclairage du boîtier, puisque le dessous est également illuminé. À l'avant nous trouvons également de la connectique, composée d'un port USB Type C, un port USB Type A (norme 3.2 Gen2), un slot de carte SD et une E/S audio 4 pôles.

 

La bestiole vue de côté [cliquer pour agrandir]

ça ressemble à ça vu de côté

 

Sur l'arrière, nous trouverons huit ports USB 3.2 Gen2 (dont deux Type C) et un port HDMI 2.0b. Le réseau est confié à une paire de RJ45 avec lesquels vous pourrez voyager sur votre réseau à la vitesse de l'éclair. L'un d'eux est à la norme 10 GbE, le second 2.5 GbE. Vous aurez aussi du WiFi 6E si vous préférerez passer par les airs.

 

• L'intérieur

 

Une fois le châssis ouvert [cliquer pour agrandir]

L'intérieur du "NUC"

 

Pour s'introduire dans le châssis, il faudra jouer du tournevis. Deux petites vis maintiennent un cache à l'arrière. Retirez-le avant de pouvoir vous attaquer aux panneaux. Faites ensuite glisser les caches latéraux vers l'arrière pour dégager la vue. Là, il ne reste qu'à soulever le haut pour y voir plus clair.

 

L'i9 n'est pas soudé ! [cliquer pour agrandir]Derrière la carte mère [cliquer pour agrandir]

Socket LGA-1700 et DDR4 SoDIMM pour ce NUC de compet !

 

nuc 12 extreme base board t [cliquer pour agrandir]Dans le boîtier, nous retrouvons la recette déjà utilisée dans le NUC 9 Extreme KIT, à savoir une "base board" sur laquelle reposera toute la configuration. Nous voyons le Compute Element en place, un port PCIe 5.0 16X libre pour y mettre une carte graphique et le bloc d'alimentation chargé de nourrir le tout (FSP 650W 80+). Nous perdons par contre le slot M.2 sur cette nouvelle carte et le connecteur PCIe 4X. Le Compute Element dispose d'un petit conduit d'aération pour l'alimenter en air frais.

 

Comput Element [cliquer pour agrandir]Notre kit est vierge de tout stockage et mémoire. Pour terminer la configuration il faut retirer deux vis du Compute Element afin de libérer l'accès. Là nous découvrons le blower qui injectera l'air dans le petit boîtier. La carte dispose de deux slots M.2, deux slots mémoire SoDIMM et d'un socket LGA-1700 sur lequel repose notre i9 12900 doté de 16 coeurs/24 threads, dont le TDP est de 65W. Il est cadencé de base à 2.4 GHz ert pourra mouliner jusqu'à 5.1 GHz. Comme ce fût indiqué sur Twitter, le processeur n'est pas soudé ici ! Il sera refroidit par une petite chambre à vapeur et un petit radiateur en cuivre.



Un poil avant ?

La RTX 4090 est très rapide, peut-être même trop pour vos mots de passe ?

Un peu plus tard ...

A Plague Tale Requiem : les rats trop forts pour les GPU ?

Les 2 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !