• Verdict

Azza Opus [cliquer pour agrandir]Nous arrivons au terme de ce dossier plein d'ondes positives. Si le modèle testé ce jour est assez minimaliste dans sa conception, il faut bien avouer qu'il a de la gueule.

 

L'Opus tape à l'oeil. Sa forme atypique fait tourner les têtes et ses matériaux de qualité accentuent sa beauté. C'est là tout son intérêt puisqu'il n'offrira pas plus d'équipement qu'un boîtier standard.

 

Nous avcons accès au strict nécessaire, avec une connectique composée de deux ports USB 3.O ainsi qu'un port USB Type-C. Il ne propose pas de ventilateur en série, ni même de système de régulation ou d'éclairage.. Le stockage se limite aussi à l'essentiel, c'est-à-dire un support pour un disque de 3.5" ou 2.5" et un second support de 2.5". Il ne faut pas espérer y installer votre serveur de stockage, si c'était votre idée première.

 

Il faudra également composer avec le manque de place. L'originalité à un coût non négligeable ici puisque vous n'aurez que 60 mm d'espace entre le socket et la backplate de votre GPU. Le refroidissement est de fait confié à un système de watercooling, custom si vous en avez le courage.

 

azza opus conclusion

 

Au niveau de la qualité de fabrication, il n'y a rien à dire si ce n'est que le choix des petites vis à six pans sur les montants n'est pas forcément judicieux. Nous ne l'avons pas évoqué pendant le test, mais deux des quatre vis placées à l'arrière ont été endommagées pendant le démontage. Sacré impair pour un boîtier de ce prix.

Exception faite de cette mésaventure, nous n'avons rien noté de sérieusement rédhibitoire sur ce boîtier. Il va de soi que les performances de la bestiole dépendront de ce que vous pourrez y installer. L'espace étant très ouvert, le bruit s'échappera facilement, alors réfléchissez bien lors de l'achat de vos composants.

 

Le prix est discutable. 300 € c'est une somme, mais pour une pièce d'exception faite dans des matériaux nobles, on trouvera toujours des arguments.

 

 

Design

Qualité

Originalité

Vis fragiles

Ventilation

comptoir yallahNous en avons terminé avec ce modèle au design exotique, qui ne laisse pas indifférent. Les quelques appréhensions que nous avions à la sortie du carton sont vite dissipées par la facilité de mise en oeuvre du modèle. L'espace est suffisant pour se faire plaisir, même si on manque de place pour le stockage ou que le câblage peut facilement tout gâcher si on ne prend pas le temps de ranger. La compatibilité AIO est convenable, puisque les 360 mm disponibles permettent de venir à bout d'Alder Lake par exemple. Les performances seront dictées par votre installation, tout comme les nuisances, étant donné que le boîtier est livré vierge de toute ventilation. L'équipement est limité à l'essentiel, mais on lui pardonne, tant les cartes mères actuelles proposent d'emplacements de stockage ou de connectique externe. Foirage de vis mis à part, nous avons passé un bon moment en compagnie du Azza OPUS, qui repart avec notre coup de coeur, et ce même s'il nécessite une amputation de 300 balles pour l'acquérir !

 


corsair noctua intel Seasonic asus

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.

 

 



Les 3 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !