COMPTOIR

• Performances en refroidissement

Voilà le moment critique, la mesure des températures en charge. La gestion de la vitesse de rotation du système de refroidissement de la carte graphique sera réglée sur auto comme indiqué dans le protocole. Le logiciel OCCT est utilisé en mode "Alimentation" (CPU+GPU) afin de solliciter l'ensemble durant une heure complète. Les températures relevées sur la carte mère, le disque dur, le processeur et la carte graphique sont exprimées en Delta T, c'est-à-dire en écart par rapport à la température ambiante :

 

 

Rappelons avant de commenter nos résultats que la configuration profite d'un système de watercooling, faute de place pour notre refroidissement à air. Le gros Alder Lake aime beaucoup la flotte et ses températures s'en font ressentir. En cas de forte sollicitation, nous obtenons de très bons deltas avec un AIO de 360 mm.

Avec le 12600K, c'est la même chose. Le refroidissement à eau permet de bien contenir la montée en température, que ce soit lors d'une charge lourde, ou en jeu. La température est excellente tout au long de nos essais.

 

Notre carte graphique n'a aucun ventilateur pour l'assister et doit se fier à ses deux moulins. Heureusement pour elle, les ouvertures disposées à proximité permettent d'évacuer la chaleur et de faire circuler l'air frais jusqu'à elle.



Un poil avant ?

6 ou 8 coeurs pour jouer ?

Un peu plus tard ...

AMD publie ses nouveaux pilotes chipset AM4/TRX4/TRX40/WRX80

Les 3 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !