• verdict

bequiet pure base 500 dx eclate t [cliquer pour agrandir]Lorsque be quiet! s'encanaille, on obtient ce mélange assez plaisant de classe et d'efficacité. La nouvelle façade proposée s'intègre très bien au châssis du Pure Base 500 et malgré la présence d'un bandeau aRGB, conserve une certaine sobriété pour un modèle gaming.

 

La grosse modification saute aux yeux, avec ce mesh à l'avant et l'éclairage central dont dispose le boîtier. Nous ne l'avons pas mentionné dans la présentation, mais la connexion et l'alimentation des bandeaux de DEL se fait par un petit connecteur intégré au châssis du Pure Base 500DX, ce qui permet de faciliter la dépose et l'entretien du filtre que l'on trouve derrière le panneau avant.

 

L'équipement évolue très légèrement, avec le remplacement d'un port USB 3.0 Type A, par un port USB 3.1 Gen 2 de Type-C encore trop rare sur les boîtiers récents dans cette tranche de prix. On retrouve ensuite des filtres à l'avant, au-dessus et sous le châssis, cinq supports 2.5" et deux supports de 3.5" dans une baie amovible. Enfin, un troisième ventilateur Pure Base 2 de 140 mm est installé en extraction sur le haut du boîtier. Nous obtenons ainsi un flux d'air dépressionnaire qui se révèle efficace dans les petits volumes.

 

conclusion pb 500 dxNos mesures confirment cela, avec une très nette amélioration des températures relevées à 95 et 140 W. La contrepartie de ce gain et un niveau sonore un peu plus élevé. Mais, be quiet! oblige, l'utilisation de ventilateurs performants et peu bruyants, et la présence d'un revêtement antibruit sur le côté du boîtier permet de limiter les émissions polluantes. Même si le bruit que génère le boîtier est en légère hausse du fait de la présence de toutes les ouvertures, il n'en demeure pas moins agréable à utiliser et une bonne gestion de la régulation permettra de disposer d'un ensemble des plus agréables.

 

Pour finir, nous notons aussi une hausse du tarif, le modèle passant de 85 à 100 € avec l'ajout du troisième Pure Wings 2 et de l'éclairage dans le boîtier et sur la façade. On reste dans une tranche convenable pour un modèle "gaming" équipé de la sorte et qui plus est performant dès la sortie du carton.

 

comptoir 5starsNos impressions sur le Pure Base 500DX varieront très peu, puisque le modèle conserve tout son charme, même si cela reste de l'ordre du subjectif. La nouvelle façade éclairée et très aérée sait mêler impression de performance et classe à l'allemande. L'intégration est plutôt aisée avec un intérieur d'un bon volume pour un boîtier de cette taille. L'USB Type-C qui manquait au Pure Base 500 fait son entrée ici et le panneau en verre trempé est de série sur le DX. Les performances du modèle sont excellentes, grâce notamment à l'ajout d'un troisième ventilateur de 140 mm et surtout de l'énorme ouverture en façade. Les nuisances sonores augmentent logiquement, sans pourtant rendre la machine complète désagréable à l'usage. L'agencement du câblage se fait de la même façon puisqu'il partage le châssis de la version classique et tous les agréments présents dans le premier se retrouvent dans le second. Que dire alors de ce Pure Base 500DX de chez be quiet! ? Le modèle repartira du Comptoir avec un placard plein puisque le modèle conserve toute sa classe et offre des performances d'un excellent niveau sans perturber l'utilisateur par un bruit excessif.

 


corsair 40 noctua_40 intel_40.png Seasonic asus_40

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.

 

• Côté street price, ça dit quoi ?

 



Les 23 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !