• verdict

Antec NX1000 [cliquer pour agrandir]Le boîtier testé aujourd'hui se place tête de la gamme NX chez Antec, d'ordinaire abordable. C'est toujours le cas avec ce NX1000 au châssis fait d'acier léger. La finition ici n'est pas d'un très haut niveau, avec notamment ses caches PCIe emboutis, mais elle reste soignée malgré cela. L'assemblage, si dans l'ensemble il se révèle plutôt bon, montre une petite faiblesse au niveau des ouvrants. Ceux-ci sont livrés démontés et il vous faut les mettre en place. Pour ce faire, vous aurez à placer deux patins antichocs sur les coins supérieurs du boîtier, afin d'éviter que les panneaux ne cognent pas vous les fermez. Sur notre exemplaire, nous remarquons qu'il est difficile de centrer le tout pour une fermeture correcte. Il faut alors appliquer une petite poussée pour permettre à la vis à main de rentrer correctement pour verrouiller le panneau. Voilà le seul désagrément constaté. Pour le reste, c'est correct.

 

Les panneaux latéraux sont placés sur charnières, ce qui facilite l'ouverture. Il vous faudra de la place si vous voulez les ouvrir en grand et vous aurez la possibilité de les retirer si besoin, et de les remettre en place très facilement. Nous trouvons ensuite un cache à l'arrière du plateau, qui permet de dissimuler les câbles. Ils ne seront donc pas visibles à travers le panneau et l'ensemblage est sera plus propre. Derrière ce cache, nous trouvons également le concentrateur aRDG qui permet de connecter jusqu'à six périphériques aRGB à votre carte mère. Ensuite, le haut et le dessous du boîtier sont filtrés, mais les filtres sont assez rudimentaires.

 

Au niveau du front panel vous trouverez deux ports USB 3.0 et les E/S audio. Un bouton permettant de changer l'éclairage est également disponible en façade. N'espérez pas une connectique plus moderne par contre, l'USB Type C ou l'HDMI ne sont pas au programme. Le modèle n'est équipé que d'un ventilateur de 120 mm à l'arrière. C'est lui qui apportera la lumière puisqu'il est équipé de DEL aRGB. Pour compléter l'aération, vous trouverez des emplacements pour ventilateurs à l'avant, avec trois emplacements de 120 ou deux de 140 disponibles, et sur le dessus (2x120/140). Ils peuvent évidemment accueillir un radiateur si vous préférez : jusqu'à 360 mm à l'avant et jusqu'à 280 mm sur le haut du boîtier. Enfin, l'espace ne manque pas et les restrictions presque inexistante ici (370 mm pour le GPU).

 

• Les performances

antec nx1000 conclusion

En ce qui concerne les performances, elles sont à la mesure du flux d'air que génère l'unique ventilateur. Il ne sera pas aidé par une façade aérée sur le NX1000. Nous obtenons un résultat correct sur notre processeur de 95 W, bien épaulé par son gros radiateur. La carte graphique souffre un peu plus du manque d'air frais, même si elle ne flanche pas durant notre test. à 140 W, c'est plus compliqué pour ce boîtier, qui ne parvient pas à dissiper suffisamment vite la chaleur générée par le processeur en fusion.

 

Du côté des nuisances sonores, nous avons pu voir que le modèle ne s'en sortait pas trop mal, même s'il laisse échapper du bruit de la configuration. L'ajout de ventilateurs dans le boîtier et un soin plus poussé sur le choix des composants actifs changera la donne, alors réfléchissez bien au renfort que vous apporterez. Sinon, dans l'ensemble le boîtier reste agréable à utiliser.

 

Pour terminer, nous étions habitués à des modèles affichés sous les 90 € pour cette série NX d'Antec. Le NX1000 prend du galon, avec un équipement qui, s'il n'est pas plus travaillé, a le mérite d'apporter quelques agréments bien utiles dans un modèle aussi peu cher. Peu cher ? Il vous faudra tout de même débourser 120 € pour acquérir ce modèle. La concurrence est bien présente sur ce segment, alors, attention à lui.

 

comptoir 3starsNous découvrons un boîtier qui n'est pas désagréable à l'oeil, facile à manipuler, et qui possède un bon volume d'intégration. Le NX1000 se positionne sur un segment Gaming, occupé par des boîtiers souvent simples, parfois lookés, mais généralement très aérés. Ce n'est pas le cas du modèle que nous avons puisqu'il se voit entourer de panneaux en verre trempé. Il reste cependant de conception classique, avec quelques agréments bienvenus, comme les panneaux sur charnières ou le cache câble derrière le plateau. L'éclairage aRGB se fait plutôt discret, ce qui est une bonne chose. Il est géré par un concentrateur placé dans le châssis, qui se pilote à l'aide d'un bouton que vous trouverez sur le front panel. Le système est également compatible avec la plupart des cartes mères équipées d'un header aRGB. Lors de notre tour d'horizon, nous avons trouvé quelques points qu'il serait bon de corriger pour améliorer la qualité du modèle. Nous pensons en priorité aux patins antichocs des panneaux latéraux, qui gênent à la fermeture. Les caches emboutis sur les slots PCIe sont assez disgracieux, mais la marque a au moins l'idée de proposer des caches de remplacement si vous vous trompez lors de l'installation. Du côté des performances, comme nous avons pu le voir, le NX1000 est un peu en souffrance avec son unique ventilateur de 120 mm à l'arrière. Nos tests passent tant que le TDP du processeur reste modéré, bien que la carte graphique souffre de la chaleur. Au delà de 95 W, il devient difficile de maintenir un niveau viable dans le châssis. La présence de verre épais n'empêche pas la dispersion des nuisances sonores. Le boîtier est bien audible à pleine vitesse, sans que ce soit désagréable pour autant. Cependant, système bien régulé permettra de pallier ce manque d'insonorisation. En ce qui concerne le tarif, le NX1000 monte en gamme. Les 119 € demandés ne semblent pas excessifs et le modèle est convenablement équipé pour le segment sur lequel il se place. À l'issue de notre test, nous restons quelque peu sur notre faim. Il aurait été préférable que le NX1000 arrive bien mieux armé puisqu'il se prétend boîtier gamer. Nous lui attribuons ici trois étoiles, puisqu'il propose tout de même quelques arguments intéressants, mais l'investissement reste obligatoire si vous voulez en faire une vraie bête de course ! 

 


corsair 40 noctua_40 intel_40.png Seasonic asus_40

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.

 

• Côté street price, ça dit quoi ?

 




Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !