• PERFORMANCES EN REFROIDISSEMENT

Voilà le moment délicat, la mesure des températures en charge. Pour cela, nous mettons à rude épreuve le boîtier testé en utilisant nos processeurs surmontés du Grand Macho. Le GPU ne sera équipé que de l'Accelero S1 Plus pour ce test. Le logiciel OCCT est utilisé en mode "Alimentation" (CPU+GPU) afin de solliciter l'ensemble durant une heure complète. Les températures relevées sur la carte mère, le disque dur, le processeur et la carte graphique sont exprimées en Delta T, c'est à dire en écart par rapport à la température ambiante :

 

 

On pensait le voir tomber dès le premier tour, ce n'est pas le cas. Le NX100 a tenu bon lorsque le TDP à dissiper n'était pas violent. Le processeur profite le plus de la proximité du ventilateur, restant à un seuil parfaitement acceptable tout au long du test. La carte graphique a eu, et nous a donné, chaud. Elle passe le test tout juste lorsque la ventilation est à fond, mais flanchera dès que nous appliquerons la régulation sur celle-ci. Le processeur restait encore dans une limite acceptable pour un usage quotidien. Dissiper 140W est impossible en l'état dans le NX100. Il faudra impérativement renforcer la soufflerie si vous envisagez de monter une grosse configuration.

 

L'intérieur au repos [cliquer pour agrandir]La même, après 30 min de chauffe [cliquer pour agrandir]

Petit relevé IR qui montre la montée en température sur le GPU

 



sommaire


Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !