• Présentation

 

La face avant du CMT520 [cliquer pour agrandir]L'arrière du boîtier [cliquer pour agrandir]

Le CMT520, par devant, par derrière !

 

FSP CMT520
COULEUR Noir
FAMILLE

Moyen tour

DIMENSIONS (EN MM)

495 x 215 x 510

POIDS

8.5 kg

MATÉRIAUX Plastique, acier, verre trempé
FORMATS DE CARTE

E-ATX / ATX / Micro ATX / Mini ITX

BAIES 5,25" 0
BAIES 3,5" 3
BAIES 2,5" 4+2
Slots PCI 8
RESTRICTIONS

CPU : 163 mm

GPU : 423 mm

PSU : 200 mm

CONNECTIQUE EN FAÇADE 2x usb 2.0/2x USB 3.0/ I/O Audio / Réglage couleur
VENTILATION FOURNIE

3 x 120 à l'avant, 1 x 120 à l'arrière

PRIX OFFICIEL

109,90€

Pas de grosse surprise sur le format, il s'agit d'un boîtier moyen tour qui reste compact, avec ses dimensions raisonnables. Nous mesurons 510 mm de hauteur, 215 mm de largeur et 495 mm de profondeur pour ce modèle. Il prend de la hauteur par rapport au petit frère, sans abuser par contre. Son poids tombe à 8.5 kg (contre 11) étant donné qu'il embarque moins de vitrines. Le plastique est présent sur l'avant et le reste du châssis est en acier.

 

L'avant et l'arrière plus en détails [cliquer pour agrandir]

 

La façade est donc composée d'un cadre en plastique épais au look assez discutable. On aime ou pas, c'est vous qui voyez. Elle est équipée d'un panneau de verre de 4 mm qui laisse entrevoir les trois 120 mm cachés à l'arrière. Il est possible de les remplacer par trois gros 140 mm si l'envie vous prend. Difficile de ne pas remarquer l'absence de filtre sur les ventilateurs par contre. L'air devra se frayer un chemin entre les espaces laissés libres sous la plaque de verre, ou par les évents disposés de part et d'autre de la façade.

 

Le front panel [cliquer pour agrandir]La connectique déportée est placée sur le haut de la face avant. Elle se compose de l'essentiel, c'est-à-dire deux USB 3.0, deux USB 2.0 et les E/S audio. On découvre ensuite le petit bouton de gestion de la couleur des ventilateurs RGB, oui monsieur, RGB ! Il est placé à côté des boutons de mise sous tension de la machine. Ce passage rapide via le front panel nous permet également de découvrir le haut du boîtier. Il est occupé par un emplacement de ventilation qui permet l'installation de trois 120 mm, deux 140 mm ou un radiateur de 360 mm, comme sur l'avant d'ailleurs. Un filtre en mesh aimanté est présent pour tenter de stopper l'invasion des poussières.

 

On arrive ensuite à l'arrière, où l'on ne constate rien d'anormal. Le bloc d'alimentation est placé sur le bas comme il est généralement de coutume de nos jours et sera placé au préalable sur une plaque de maintien amovible. Nous comptons ensuite pas moins de huit slots d'extension, l'I/O Shield est présent, ainsi qu'un emplacement de ventilateur occupé par un 120 mm également coloré, qui pourra se régler en hauteur.  En dessous du boîtier, rien de bien particulier si ce n'est la présence d'un filtre à poussière amovible au niveau de l'alim.

 

Sur le côté droit, on trouve ensuite un panneau en acier plein, assez léger. Tandis qu'une plaque de verre plein format de 4 mm d'épaisseur servira de protection à gauche. Voilà tout pour l'extérieur.

 

fsp cmt520 dimensions

 

Petit tour chez Alain

Côté carte mère sur le CMT520 [cliquer pour agrandir]Derrière le plateau du boîtier [cliquer pour agrandir]

L'intérieur du boîtier très classique en 2018

 

On déshabille le CMT520 assez facilement, puisqu'il suffit de retirer les vis à main qui maintiennent les deux panneaux. Il y en aura deux à l'arrière pour le panneau droit et quatre sur la vitre. L'intérieur n'est pas un secret puisque la vitre ne cachait pas grand-chose.

 

On fait tout de même le tour du propriétaire, avec un châssis qui reste très classique. Le plateau de carte mère peut accueillir des modèles allant du format Mini-ITX à l'E-ATX. Il est entouré par sept passages de câbles sur le haut, le côté droit et le dessous qui ne seront pas protégés et possède une large découpe pour accéder à la backplate de la carte mère si besoin. En continuant sur la droite, on trouve ensuite de quoi installer du stockage. Il est possible de positionner deux SSD ou un disque dur de 3.5" ici, à visser directement sur le châssis.

 

Le fond du boîtier avec son ouverture et le logo embouti [cliquer pour agrandir]Le cache très glossy sur le bloc d'alimentation [cliquer pour agrandir]

Dans le fond du CMT520

 

Hauteur sous plafond et emplacement 2.5 [cliquer pour agrandir]

Le fond possède un compartiment modulable. On remarque d'emblée le nom de la marque embouti en gros sur le cache latéral. Celui-ci propose une ouverture sur l'arrière, afin de contempler le nom de notre bloc d'alimentation. Le dessus peut, au choix, rester ouvert ou alors être fermé par un cache en plastique livré avec le boîtier. Le dessus quant à lui offre beaucoup d'espace pour ne pas être gêné lors de l'installation d'élément épais. On dispose de près de 5 cm, ce qui est plus que généreux.

 

En retournant le châssis, nous découvrons deux nouveaux emplacements qui permettent la mise en place de deux SSD supplémentaires derrière le plateau de carte mère. Une cage dédiée au stockage de 3.5" est placée devant le bloc d'alimentation. Elle peut accueillir deux unités et sera compatible avec les plus petits modèles également. Pour le stockage, il y a donc de la place.

 

Le HUB qui gère l'alimentation et la couleur (Pas la régulation !!!!) [cliquer pour agrandir]

Beaucoup de câbles trainent derrière le plateau, mais le CMT520 dispose de plusieurs points d'ancrage pour les dissimuler. On remarque ensuite la présence d'un boîtier dédié à l'éclairage RGB. Il permet de piloter la couleur et les effets de lumière des ventilateurs. Ce boîtier est aimanté et vous pourrez le disposer comme vous le souhaitez. À l'instar de Thermaltake, les connecteurs des ventilateurs sont propriétaires, il faudra donc installer des ventilateurs de la marque si vous voulez profiter des sept couleurs disponibles et des quatre effets préréglés ou alors de la synchronisation avec votre carte mère.

 

Côté montage, rien de bien difficile. Le CMT520 est vaste et permet de travailler sans problème. Il faudra toujours s'armer d'un bon tournevis, mais on a encore l'habitude. On ne note aucune restriction gênante sur ce modèle qui dispose de 163 mm de hauteur au niveau du ventirad, 423 mm d'espace pour les cartes graphiques et enfin 200 mm pour le bloc d'alimentation.

 

En ce qui concerne le tarif, le CMT520 se situe autour des 110€, ce qui reste assez raisonnable vu l'équipement et bien que les passages ne soient pas équipés de protections en caoutchouc. Reste maintenant à voir ce qu'il vaut sur le terrain.



Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !