Certes, il n'est pas mort et se vend toujours, mais on ne peut nier que le SSD SATA n'excite plus vraiment personne chez les fabricants et stagne affreusement, bloqué par une interface n'ayant plus les faveurs de l'industrie, tandis que le NVMe est à la fête. Pourtant, le SSD SATA peut être un choix intéressant pour remplacer un disque dur, par exemple si la machine ne contient aucun port NVMe ou que le tarif est tout simplement plus attractif que celui d'un SSD NVMe dont les performances supérieures n'auraient peut-être aucun intérêt pour l'usage prévu, quand bien même la différence entre un bon SSD SATA et un SSD NVMe entrée de gamme s'est tout de même bien amenuisée.

 

Cela faisait longtemps, 2021 aura été une année bien « animée » pour ce type de stockage, puisque Samsung avait introduit fin janvier un refresh de sa série 860 EVO : les 870 EVO. Et nous avons maintenant Crucial by Micron qui vient (eeeenfiiiiiin) ajouter un exemplaire de 4 To à sa série MX500, sur le marché depuis des lustres ! Par contre, il faut tout de même noter que les MX500 de 2017 ne correspondent plus exactement à ceux de 2021, en dépit de ce que raconte la fiche technique officielle pourtant virtuellement à jour et fournie aux testeurs par le fabricant. Heureusement, ce n'est rien de bien grave. Tout d'abord, voici la fiche en question, comportant toutes les spécifications, avec le nouveau modèle 4 To :

 

crucial mx500 2021 [cliquer pour agrandir]

 

Bien qu'il s'agisse toujours de NAND TLC 3D (96 couches ?) de chez Micron, on sera toujours autant marqué par l'endurance plutôt faible des MX500, notamment par rapport à l'alternative Samsung. Ainsi, le 870 EVO 4 To est plus de deux fois plus endurant que son homologue chez Crucial. Les performances théoriques du nouveau modèle laissent aussi un peu à désirer. Malgré tout, la garantie est de 5 ans, comme chez Samsung. Bon, et qu'est-ce qui ne colle pas alors avec la fiche technique ?

 

Eh bien, contrairement à ce qui est toujours écrit sur la fiche, le contrôleur n'est plus le SM2258H, mais le SM2259H de Silicon Motion, que le modèle MX500 1 To exploite d'ailleurs aussi dans une nouvelle version au moins depuis cette année. En pratique, le SM2259 n'est qu'une simple révision, toujours avec 4 canaux et accompagné de DRAM, mais désormais associé à seulement 4 packages de NAND (contre 16 auparavant) et pouvant supporter 4 dies de NAND par package (au lieu de 2). À l'usage, MX500 1 To v1.0 et MX500 1 To v2.0 feront majoritairement jeu égal dans la plupart des cas de figure, pas de drame, donc.

Par contre, le démontage du MX500 4 To chez Computerbase a aussi permis de révéler que celui-ci n'embarque que 512 Mo de DDR3, soit à peine 1/8ème de ce que l'on trouve habituellement dans un SSD de ce type et de cette capacité... Voilà qui est bien radin. À titre indicatif, le MX500 1 To 2.0 en embarque 1 Go. Il faudra toutefois attendre les tests pour voir si ce détail a réellement de l'importance lors d'un usage normal.

 

La disponibilité du MX500 4 To n'est pas connue, mais considérant que l'exemplaire arrive chez les testeurs, on peut en déduire que sa commercialisation ne saurait tarder. Il en va de même pour son prix, mais il est raisonnable de penser que cela tournera autour des 350 €. (Source)

 

crucial mx 500 verso

Le packaging 2,5" n'a absolument pas changé.


Un poil avant ?

Vers du semiconducteur Made in Inde par Taiwan ?

Un peu plus tard ...

Un test de la HiFive Unmatched de chez SiFIve, ou le souci actuel du RISC-V

 La célèbre série phare de SSD SATA de Crucial sera prochainement disponible avec une capacité plus importante ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 21 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !