Suivant l’aventure des disques SMR planqués dans une gamme CMR, voici que WD se retrouve à nouveau malgré-lui sous le feu des projecteurs. Le sujet a récemment commencé à (re) prendre l’ampleur sur Reddit après être passé relativement inaperçu pendant plusieurs mois. La publication la plus complète à ce jour étant celle-ci par u/sbjf, détaillant le contexte de l’histoire,  plusieurs méthodes pour distinguer « facilement » un disque 5400 tr/min d’un 7200 tr/min, des preuves en image de profils acoustique datant de juin de plusieurs disques durs 7200/5400 tr/min, ainsi que les références des modèles suspectés comme étant concernés par la chose. Voici quelques infos aussi rapportés par des utilisateurs sur le forum de Hardwaredeluxx.de.

 

Il semblerait que les disques impliqués sont avant tout de capacités 8 To et plus avec hélium et d’origine HGST (potentiellement parfois rebadgés), notamment vendus avec la gamme WD Elements et MyBook. Voici quelques-unes des références de « classe 5400 tr/min » qui seraient en réalité des disques 7200 tr/min : WD80EMAZ-00WJTA0 (WD Elements 8 To), WD80EDAZ (WD Elements 8 To), WD80EZAZ-11TDBA0 (WD MyBook 8 To), WD80EFAX (WD Red Plus 8 To), WD100EFAX/WD101EFAX (WD Red Plus 10 To), WD80EFZX (ex -WD Red 8 To).

En gros, avec un disque tournant à 7200 tr/min, soit 120 tr/sec et 120 Hz, les vibrations sonores afficheraient cette fréquence ou des multiples entiers de celle-ci (240 Hz, 360 Hz, etc.), tandis que pour un disque 5400 tr/min la fréquence de base serait de 90 Hz. Il serait aussi possible de faire la distinction en observant le temps d’accès, soit une rotation de disque, généralement 11,1 ms pour un 5400 tr/min et 8,3 ms pour un 7200 tr/min. 

 

Profil acoustique d'un Seagate 4 To SMR [cliquer pour agrandir]Profil acoustique d'un WD Blue [cliquer pour agrandir]
Profil acoustique d'un WD Black 1 To 7200 tr/min [cliquer pour agrandir]Profil acoustique d'un WD Elements 8 To [cliquer pour agrandir]

 

Au fond, quel pourrait bien être le drame de se retrouver avec un disque de base plus rapide que prévu ? Tant mieux, non ? Pas nécessairement. D’abord, un disque qui tourne plus vite sera évidemment plus bruyant, mais surtout consommera et chauffera plus que ce l’utilisateur aurait en principe anticipé pour son usage. De plus, cela suggère que Western Digital pourrait se contenter de castrer des disques 7200 tr/min via le firmware pour en faire des 5400 tr/min, pour des raisons d’économie d’échelle qui paraîtraient assez évidentes, plutôt que de  fabriquer de vrais 5400 tr/min séparément. Mais qu’en serait-il alors du hardware interne en principe réglé pour fonctionner à un régime plus élevé, par exemple la calibration des têtes de lecture ou la hauteur de glissement ? Mystère.

La bonne nouvelle, c’est que Western Digital a déjà répondu à cette rumeur après avoir été interrogé par l’un des journalistes de Blocksandfiles :

 

For select products, Western Digital has published RPM speed within a “class” or “performance class” for numerous years rather than publishing specific spindle speeds.

We also fine-tune select hard drive platforms and the related HDD characteristics to create several different variations of such platforms to meet different market or application needs. By doing so, we are able to leverage our economies of scale and pass along those savings to our customers.

As with every Western Digital product, our product details, which include power, acoustics and performance (data transfer rate), are tested to meet the specifications provided on the product’s data sheet and marketing collateral.”

 

Tout l’art de ne pas répondre directement à la question posée, mais que l’on peut tout de même facilement interpréter comme un aveu à demi-mot que l’entreprise a bel et bien l’habitude de créer des variations d’une plateforme de disques durs en jouant sur les caractéristiques afin de répondre à la demande sur différents marchés. En pratique, l’industrie du hardware n’est pas du tout étrangère à ce genre de bidouillage, GPU et CPU aussi ont par le passé parfois fait l’objet d’une segmentation forcée par voie logicielle, par exemple.

Dans le cas des disques durs, l’exercice serait en fin de compte beaucoup moins gênant si le disque 7200 tr/min limité logiciellement à 5400 tr/min se comportait exactement comme attendu d'un vrai 5400 tr/min, ce qui n’a pas l’air d’être le cas jusqu’ici avec les exemples donnés… Ainsi, si votre gros HDD 5400 tr/min à l'air de chauffer et se fait entendre anormalement pour une telle référence, vous avez peut-être un début d'explication. Affaire conclue ou à suivre ? Et les autres constructeurs ?

 

oprah everyone meme 7200rpm hdd

 La notion de disques dur 5400 tr/min selon Western Digital, en réalité des disques 7200 tr/min transformés logiciellement ?  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 5 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !