AMD semble avoir mis au point un autre AGESA, le 1.2.0.4 qui succède au 1.2.0.3 patch C. Ce dernier n'a pas pour but d'améliorer la compatibilité avec la RAM, comme ce fut massivement le cas avec les premiers Ryzen, mais de permettre globalement à tous les possesseurs de carte mère d'installer Windows 11. En effet, et il fallait bien donner un sens à ce module TPM qui ne servait à rien dans 99 %  des cas, cet AGESA permet de l'activer par défaut puisque c'est un requis par le prochain OS de la Raymonde. Afin d'apporter un peu plus de sécurité/sécurisation, ce Trusted Platform Module aura une place de choix dans Windows 11, et donc tous les PC qui en seront pourvus.

 

Autre point, la mise à jour du BIOS fait celle du firmware du SMU, acronyme de System Management Unit. Ça sert à gérer plus finement les conditions de fonctionnement des processeurs, d'un point de vue thermique, puissance/consommation. Ce SMU est de plus, par le biais du nouvel AGESA, optimisé pour les Ryzen 5000, les 5000G, et même les 3000G.

 

Le premier à dégainer les marrons du feu, c'est MSi. Il a déployé le 1.2.0.4 pour quelques cartes mères B550, mais aussi B450. Les élues pourront donc installer W11, cé ti pas beautiful ?

MEG B550 Unify, Unify-X
MAG B550 Tomahawk
MAG B550M Mortar WiFi, Mortar
B450 Tomahawk MAX, Tomahawk MAX II

 

willi waller 2006


Un poil avant ?

TPM 2.0 : un nouveau prérequis pour les jeux en ligne ?

Un peu plus tard ...

Des baisses à prévoir sur les Ryzen 5000 ?

Les 8 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !