En attendant le retour du monde extérieur à sa vitesse normale (il paraît que sur ce serveur, les graphiques sont merveilleux, en dépit d’un scénario très médiocre), vous avez peut-être décidé de vendre votre âme et d'installer Linux. Et pour jouer dessus, Steam a développé son propre outil, nommé Proton, qui utilise lui-même DXVK, une bibliothèque permettant de convertir le code prévu pour DirectX, Windows donc, en code Vulkan exécutable par le pilote sous le manchot.

 

Hé bien, les deux se mettent à jour : pour Proton, un changement mineur avec la 5.0-5, et pour DXVK, il s’agit de la 1.6. Depuis la 5.0-1 que nous vous avions relayée, les changements sont appréciables : outre le classique fait que certains jeux ne crashent plus, Metro : Exodus peut désormais être lancé en mode DirectX 12, le lanceur Origin d’EA est désormais fonctionnel, la version de DXVK sous-jacente passe en 1.5.5, et bien plus encore.

 

Pour DXVK, cette 1.6 apporte principalement des changements concernant les fonctionnalités de DirectX 9, avec des crashs réduits sur certains jeux basés sur le moteur Source 2, Dead Space, A Hat in Time, ainsi que quelques autres titres dont vous retrouverez la liste complète ici. L’intégration dans Proton devrait être prochaine, mais vous pouvez toujours compiler le tout manuellement... si vous avez le courage !

 

steam3

 

 

Inutile de chercher un lien de téléchargement, Steam mettra à jour comme un grand son utilitaire si jamais vous l’utilisez... Et si vous avez une version faite main, le traditionnel git pull devrait faire l’affaire, sinon les tags sont nommé proton-5.0-5 et v1.6. Elle n’est pas belle, la vie ?

 Proton 5.0-5 et DXVK 1.6 : pas de quoi changer le monde, mais des petites améliorations bienvenues ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 17 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !