Adobe se doit d'être plus que réactive en ce qui concerne la sécurité de son logiciel Flash. L'engin est embarqué sur la majorité des PC et se trouve en première ligne dans le surf sur la toile. Ainsi, la moindre faille peut mettre rapidement en danger un grand nombre d'utilisateurs et quand une faille Zero Day est là, il faut vite corriger le tir et lancer les mises à jour côté utilisateurs.

 

D'après un rapport d'Adobe relayé par Trend-Micro, toutes les versions du logiciel datant d'avant le 11 octobre 2016 (jusqu'à la 23.0.0.185 pour Windows/Mac et la 11.2.202.637 pour GNU/Linux) doivent être mises à jour. La faille CVE-2016-7855 permettait d'accéder à la machine de l'utilisateur via Flash, permettant à un individu malveillant de venir bricoler dessus. D'après Adobe, une minorité d'utilisateurs Windows auraient été touchés, mais les utilisateurs ne maintenant pas toujours leurs logiciels à jour, la faille pourrait continuer d'être exploitée si ces derniers ne passent pas par la case mise à jour.

 

Les utilisateurs de Windows 10 (1607 Anniversary Edition) ont dû recevoir une mise à jour KB3201860 qui corrigeait la chose ce week-end, mais pour les autres, il faut en passer directement par Flash via son outil de mise à jour intégré ou désinstaller le logiciel et le réinstaller après en avoir récupéré la dernière version chez Adobe. Si vous utilisez Flash, vous voilà donc prévenus !

 

flash player

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 16 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !