COMPTOIR

Un peu contre toute attente, alors que TrendForce nous racontait avoir eu vent d'un nouveau délai pour la production en volume, voilà qu'Intel a annoncé via Twitter la date d'une annonce officielle à rajouter au calendrier : le 10 janvier 20253, jour où cette 4e génération de Xeon Scalable sera enfin formellement présentée !

 

 

Il se trouve que les puces ont enfin coché les cases nécessaires après la phase de qualification des premiers échantillons - la liste des bugs aurait été très importante - par les futurs clients et que la compagnie est désormais prête à procéder avec le déploiement de la plateforme. Cela dit, cette nouvelle ne nous dit absolument pas si les processeurs seront réellement disponibles à partir de cette date ni à quelle vitesse les nouveaux Xeon vont réellement pouvoir prendre d'assaut le marché, rien n'est moins sûr. Elle nous indique tout au plus que le fondeur donnera au moins plus d'informations sur Sapphire Rapids ce jour-là, notamment en dévoilant sûrement enfin le contenu de la gamme, qui s'annonce assez étoffée si l'on en croit cette fuite de juillet.

 

Les Xeon Sapphire Rapids, aka la 4e génération Xeon Scalable, devant d'abord arriver durant la seconde moitié de 2021, mais mi-2021 le lancement avait déjà été reporté au premier trimestre de 2022, puis une nouvelle fois à « plus tard dans l'année », jusqu'à aujourd'hui, et l'annonce du jour fixant la date au début de 2023. Un sacre périple, mais finalement (malheureusement) un peu trop commun chez Intel ces dernières années. On pensera notamment au 10 nm (le nouveau Intel 7) et aux GPU Arc. Cette aventure n'est d'ailleurs pas tout à fait du gout de Pat Gelsinger, qui a fait savoir récemment qu'il blâmait le leadership précédent pour ce déroulement désastreux, mais qu'il était aussi trop tard pour intervenir et faire marche arrière sur 5 ans de travail, tout en assurant que cela ne se reproduira pas à l'avenir.

 

intel sapphire rapids presentation

 

Les Xeon Sapphire Rapids et leur plateforme Eagle Stream seront une évolution majeure pour l'offre datacenter d'Intel, introduisant une nouvelle architecture avec des cores Golden Cove (comme Alder Lake) arrangé selon une conception type MCM et à la Intel 7, en augmentant au passage le nombre de cores à priori jusqu'à 60, tout en ajoutant le support pour les Advanced Matrix Extensions (AMX), le Dynamic Load Balancer (DLB), l'Intel Data Streaming Accelerator (DSA), l'Intel In-Memory Analytics Accelerator (IAA), l'Intel QuickAssist Technology (QAT), le PCIe 5.0, le CXL 1.1, la DDR5 et la HBM2E. Voici un die-shot d'une des futures bêtes.

 

Bon, on sent qu'Intel veut en finir avec Sapphire Rapids et enfin pouvoir tourner cette page, Emerald Rapids attend son tour. La 4e génération Xeon devait à l'origine lutter avec les EPYC Milan, elle va en fin de compte devoir entrer dans le ring avec les imposants EPYC Genoa... Ceux-ci vont être annoncés le 10 novembre. Le timing de l'annonce d'Intel n'est assurément pas un hasard.

Un poil avant ?

RDNA 3 : le live by CDH !

Un peu plus tard ...

Vers un risque de surproduction de semiconducteur d'ici 2025 ?

La 4e génération Xeon Scalable va enfin sortir de l'ombre (pour y retourner très rapidement ?).

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
1 pauvre ragot
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !