Alors que les gammes pros d’Intel comme AMD se mettent à fuir à grosses gouttes, voici que nos collègues de chez Igor’s LAB ont réussi à mettre la main sur des informations concernant une autre série de CPU à venir : Meteor Lake. Déjà largement mis en avant sur votre Comptoir favori, la microarchitecture est prévue pour l’an prochain, après Raptor Lake, et inaugurera la dernière finesse de gravure des bleus : l’Intel 4.

 

Mais ce n’est pas tout à fait des caractéristiques du CPU en tant que telles qui nous intéressent ici, mais plus de la plate-forme, et plus précisément des différentes options de connexion offertes sur la version mobile, voyez plutôt :

 

De quoi remplir de bidules en tout genre n'importe quel laptop ? [cliquer pour agrandir]

 

Si les 12 cœurs (maximum) de la version U et les 14 (maximum toujours, en 6 P-Core + 8 E-Core et 24 mégots de cache L3) pour les saveurs P et H semblent cohérents par rapport aux fuites précédentes, les 128 EU maximum ne font pas l’unanimité, certaines rumeurs ayant auparavant misés sur 192 de ces unités. Pour le reste, le cocktail complet des dernières technologies est à l’appel : WiFi 6E + dent bleue 5.2, PCIe 5.0 (pour la version H uniquement), Thunderbolt 4 (4 ports maximum), ainsi que 12 lignes PCIe 4 réservées pour les SSD. Côté RAM, nous notons l’absence totale de DDR4 : il faudra, semble-t-il, donc faire avec de la LPDDR5 ou DDR5, avec des conséquences sur le prix de vente des appareils. En même temps, après 2 générations mixtes, il faut bien passer à la suite. Reste à voir ce qu’il en sera pour les dies de la version de bureau, la fameuse série S ; mais cela n’est pas encore pour tout de suite ! (Source : Igor’s LAB)


Un poil avant ?

Les RTX 40 repoussées à décembre ?

Un peu plus tard ...

Gamotron • Bonne rentrée ?

 De nouveau du Meteor Lake, cette-fois-ci côté PCH et configurations maximales. 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
1 pauvre ragot
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !